Contenu éditorial simple : 1917, le moment Pershing

Une publication des Archives municipales de Boulogne-sur-Mer, 2017, 139 pages

 

Le 13 juin 1917 représente pour bon nombre d’Américains et de Boulonnais une date mémorable. Cette journée particulière marque en effet le moment où, pour la première fois, l’armée américaine à travers le général Pershing et ses hommes, pose le pied sur le continent européen alors à feu et à sang. L’espoir que portent les États-Unis, espoir d’un contingent, de moyens militaires et financiers, à la démesure de ce pays gigantesque, se concrétise enfin à Boulogne-sur-Mer.

Ce matin-là, le général Pershing accompagné de son état-major, parti très tôt de Folkestone, débarque sur les quais de Boulogne à 9h30. Ces hommes sont l’avant-garde d’une armée qui comptera plus de deux millions de soldats sur le sol européen le 11 novembre 1918, et qui jouera un rôle essentiel sur l’issue de la Grande GUerre.

Pour autant, que connaissent les Boulonnais de 1914 des États-Unis et de leurs habitants ? Quelle est leur perception de ce pays immense, à la fois familier et mystérieux, porteur déjà du rêve américain, à la société bigarrée ? Quelle empreinte va laisser sur notre société la présence de ces soldats américains venus combattre à des milliers de kilomètres de chez eux ?

L’exposition 1917, le moment Pershing et le présent ouvrage qui en est le catalogue sont organisés autour d’un événement majeur de la Première Guerre mondiale (le débarquement à Boulogne-sur-Mer, le 13 juin 1917, du général Pershing et des premières troupes américaines) mais visent aussi à présenter, au-delà de cette journée particulière, le contexte dans lequel elle se produit ainsi que le lien qui unit la Ville de Boulogne-sur-Mer aux États-Unis, avant mais aussi après cet épisode.

 

Références complètes de l’ouvrage