Contenu éditorial simple : Le Morbihan en guerre, 1939-1945

Une publication des Archives départementales du Morbihan, 2009, 170 pages

 

Il y a 70 ans, l’Allemagne envahissait la Pologne déclenchant ainsi la Seconde Guerre mondiale. Bien que loin du front, les Morbihannais sont affectés par le départ des leurs lors de la mobilisation, mais leur quotidien n’est pas encore trop bouleversé. Certes les travaux agricoles prennent du retard faute de bras et en raison des réquisitions de chevaux par l’armée. Mais ils n’imaginent pas un seul instant que leur région sera occupée par les Allemands dix mois plus tard et pour cinq longues années.

Ils n’imaginent pas qu’ils vont devoir cohabiter avec l’ennemi, travailler pour lui, qu’ils vont souffrir du froid, de la faim. Ils n'imaginent pas la pression des réquisitions des troupes occupantes ainsi que des autorités administratives de Vichy, qui désignent en mai 1942 le Morbihan pour subvenir au ravitaillement de la région parisienne et du département du Nord. Ils n’imaginent pas qu’ils vont connaître la peur de mourir sous les bombes. Le Morbihan en guerre retrace, à travers une centaine de photographies et plus de deux cents documents d’archives, les heures sombres de l'Occupation, les secrets de la Résistance mais aussi les scènes de liesse d’une libération qui ne survint que les 10 et 11 mai 1945 pour les poches de Lorient et de Saint-Nazaire.

 

Table des matières :

La marche à la guerre

De la mobilisation à l'invasion

Vichy en Morbihan

La vie quand même

Les combattants de l'ombre

Ultimes combats pour la paix

 

Références complètes de l'ouvrage