Contenu éditorial simple : Malgré eux dans l'armée allemande. L'incorporation de force des Mosellans, 1942-1945

Une publication des Archives départementales de la Moselle, 2012, 143 pages

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, 30 000 Mosellans ont été contraints de servir dans l'armée allemande, victimes de la politique d'annexion de la Moselle au Reich.

Moins connue peut-être du grand public que le sort des Malgré-Nous alsaciens, l'histoire de l'incorporation de force des jeunes Mosellans est le sujet de cet ouvrage. Réunissant les contributions de nombreux spécialistes, il explore tous les thèmes de cet épisode douloureux et aujourd'hui encore mal compris : l'embrigadement de la population mosellane, l'insoumission, la répression et la résistance.

L'histoire de l'incorporation de force est une histoire juridique, nationale et internationale. Avec près de 7 000 Mosellans délcarés morts ou disparus, c'est aussi une histoire tragique et douloureuse, encore très vive dans la mémoire des familles.

Ce livre entend lever un premier voile sur ces destins tragiques et nous entraîne sur les différents fronts de l'un des plus vastes conflits de l'histoire humaine.

 

Table des matières :

Une société en uniforme. L'embrigadement de la population mosellane dans les formations paramilitaires nazies durant l'annexion de fait (1940-1944) [par Thierry MOHR]

Les Lorrains sont-ils des Allemands et des anciens combattants comme les autres ? Aspects juridiques et institutionnels de l'incorporation de force en Moselle [par Jean-Eric IUNG]

La résistance à l'incorporation de force et sa répression [par Cécile ROGER]

Les prisonniers mosellans de la Seconde Guerre mondiale captifs en URSS. Réflexions sur les horreurs de la guerre [par Laurent KLEINHENTZ]

Le retour des incorporés de force [par Alfred WAHL]

Les incorporés de force mosellans décédés ou disparus. Premier bilan statistique [par Cédric NEVEU]

Du silence à la volonté de laisser trace. Mémoire des Malgré-Nous mosellans de 1945 à nos jours [par Philippe WILMOUTH]

 

Références complètes de l'ouvrage