Contenu éditorial simple : Vignerons en révolte. 1907 dans l’Aude

Une publication des Archives départementales de l’Aude, 2007, 271 pages

 

Les ouvrages consacrés à la révolte viticole de 1907 ne manquent pas : études historiques, ethnographiques, économiques ou sociales, romans, bandes des­sinées, tous les genres littéraires sont concernés, toutes les disciplines sont représentées. Pourtant tous les aspects de cet événement complexe sont loin d’avoir été traités, tant les sources à la disposition des chercheurs sont riches et variées. Cette année de commémoration est l’occasion d’aborder cette page de notre histoire à la lumière des problématiques de notre temps et déjà, de nombreuses publications sont venues renouveler notre vision du mouvement.

L’objectif de cet ouvrage est plus modeste. Il s’agit seulement de proposer au lec­teur un récit, de lui restituer en toute simplicité cette aventure qui, au printemps de 1907, réunit dans des rassemblements pacifiques des foules de plus en plus nom­breuses, toutes classes sociales et toutes opinions confondues. Ce récit, nous avons voulu le faire avec un éclairage un peu particulier : c’est le département de l’Aude qui, avec le village d’Argeliers, est au départ du mouvement viticole ; c’est le département de l’Aude qui est le cœur même de cette étude.

En 1907, lorsqu’elle éclata, la révolte des vignerons du Midi eut, en France comme en dehors de nos frontières, un réel retentissement qu’on a aujourd’hui encore du mal à imaginer. Très vite ce mouvement a pris la dimension d’un mythe qui a fait, de ce moment de solidarité régionale dans l’adversité, une référence constante jusqu’à nos jours. Souhaitons que cet ouvrage permette au plus grand nombre de le mieux connaître.



Références complètes de l’ouvrage