Contenu éditorial simple : L'ange du silence. Le patrimoine funéraire de Versailles

Une publication des Archives communales de Versailles, 2013, 160 pages

 

C'est un domaine très particulier, rarement abordé sinon occulté, que celui de l'histoire des cimetières urbains et plus généralement du patrimoine funéraire d'une ville. Après les travaux pionniers des grands historiens des mentalités (Philippe Ariès, Michel Vovelle ou François Lebrun) qui ont renouvelé dans les années 1970 l'approche des attitudes devant la mort en Occident du Moyen-Age à nos jours, peu d'ouvrages ont été consacrés aux rapports entre la ville et le « territoire des morts ».

Pour Versailles, hormis plusieurs articles monographiques, parus notamment dans la Revue de l'histoire de Versailles, aucun travail de recherche globalisant n'a été à ce jour mis en chantier, malgré l'abondance des sources disponibles. Registres paroissiaux et d'état civil (actes de sépultures et de décès), dossiers d'aménagement et de travaux, fichiers et registres de concessions des cimetières, registres d'inhumations, délibérations du conseil municipal, rapports de police et règlements, plans, affiches et photographies... L'inventaire serait long pour énumérer les typologies des documents d'archives constituant les seules sources communales de l'histoire funéraire. Des sources utiles et nécessaires à l'administration et aux familles concernées, au généalogiste et au biographe, au chercheur patenté comme au simple particulier.

Plusieurs séquences thématiques structurent cette publication, munies chacune d'un sommaire, pour un meilleur repérage des notices documentées et illustrées, et d'une introduction expliquant les choix, forcément réducteurs, opérés pour leur sélection : l'histoire des cinq cimetières versaillais (aménagement, statut, évolution), les sépultures remarquables et les carrés militaires, les funérailles collectives ou individuelles ayant marqué l'histoire municipale, les monuments commémoratifs funéraires présents dans l'espace urbain. Elle s'ouvre au contemporain avec une nouvelle commande photographique d'art et un texte illustré évoquant les missions actuelles de la direction des Espaces verts de la Ville pour une gestion raisonnée de ces équipements pleinement intégrés à la cité, dans le cadre de la politique urbaine et environnementale de Versailles.

 

Références complètes de l'ouvrage