Contenu éditorial simple : Le voyage en Orient de Léon de Laborde. Le voyage de la Syrie (Syrie, Liban, Palestine, 1827)

Une publication des Amis de la Bibliothèque municipale du Blanc, avec la participation des Archives départementales de l'Indre, 2010, 288 pages

 

Cet ouvrage constitue le catalogue de l’exposition Voyage en Orient - le Voyage de la Syrie, qui correspond au voyage effectué par Léon de Laborde en compagnie de son père le comte Alexandre de Laborde, du Dr Hall et de Becker, un ami militaire de Léon. Ils parcourent l'Asie Mineure et arrivent en Syrie par le nord. Ils y séjourneront du 6 janvier au 12 mai 1827. Dans leur périple parfois mouvementé, notamment à Palmyre, ils traversent les territoires de la Syrie actuelle, du Liban, de la Palestine. Au cours de ce voyage d'étude, ils s'attachent à relever les monuments et les inscriptions des sites antiques qu'ils visitent, et dont certains n'avaient jamais été dessinés auparavant.

La publication des planches, en livraisons, s'étale de 1838 à 1845, tandis que celle du texte n'interviendra qu'en 1861. Cette importante contribution à l'étude du Proche-Orient fait suite au Voyage de l'Arabie Pétrée dont la parution de 1830 à 1833 fit la célébrité de l'auteur.

Outre les lithographies appartenant à la ville du Blanc, cette exposition s'est enrichie de prêts consentis par les Archives nationales et les fonds anciens des bibliothèques de Blois, Châteauroux et La Châtre.

 

Table des matières :

Le Voyage en Orient : du rêve à la réalité [par Michel MAUPOIX]

Le voyage en Syrie dans la première moitié du XIXe siècle [par Olivier SALMON]

L'épisode syrien du voyage en Orient de Léon de Laborde [par Guillaume COTINAT]

Le Liban, de l'ascension de Bechir II à la fin de l'émirat [par Romand TOMB]

Une étape du voyage libanais : la visite à Lady Stanhope [par Guy GALAZKA]

Le regard des Orientaux sur les voyageurs du XIXe siècle [par Hussein I. EL-MUDARRIS]

Du Voyage en Orient de Léon de Laborde, et plus particulièrement du Voyage de la Syrie [par Guillaume COTINAT]

 

Références complètes de l'ouvrage