Contenu éditorial simple : Louisbourg, phare du Nouveau Monde

Une publication des Archives départementales de la Charente-Maritime, 2015, 65 pages

 

Trois cents ans après la fondation de Louisbourg, le musée du Nouveau Monde raconte sa naissance à partir de 1713 et l'aventure de sa reconstruction au XXe siècle. Ce sont les desseins de la ville.

Les Archives départementales de la Charente-Maritime mettent en scène le sauvetage des documents ayant échappé aux dévastations de la guerre et à partir desquels l'histoire de la ville, de ses habitants et des exilés a pu être retracée. C'est le destin de ses archives. Lors de la reddition de la ville en 1758, le lieutenant-général Laurent de Domingé Meyracq emporte avec lui, en France, les papiers de l'amirauté de Louisbourg. En 1767, il les remet finalement au greffier de l'amirauté de La Rochelle, où ils restent jusqu'à la Révolution. En 1791, les amirautés étant supprimées, les papiers de Louisbourg sont transférés au tribunal de commerce tout juste créé. Leurs versements aux Archives départementales datent de 1883 et de 1885, en même temps que ceux de l'amirauté de La Rochelle.