Contenu éditorial simple : Tracts & journaux clandestins, 1940-1944

Une publication des Archives départementales de l'Aude, 1992, 48 pages

 

Dès les premiers mois de l'Occupation, face à une presse assujettie et muselée, face à une information contrôlée et fortement orientée, le premier objectif de la Résistance est de réveiller l'opinion, de lui redonner courage et espoir. Des hommes prennent alors des risques considérables pour faire connaître les nouvelles que taisent la presse et la radio domestiquées, pour affirmer leur refus de la domination totalitaire et faire prendre conscience aux populations vaincues que la défaite n'est pas irréversible.

Malgré les répressions et les poursuites, en dépit des déportations et des exécutions, des centaines de publications clandestines voient le jour en France, qu'il s'agisse de simples tracts polycopiés artisanalement et distribués de nuit dans les boîtes aux lettres ou des journaux proprement dits circulant sous le manteau.

Ce sont ces documents pathétiques, bouleversants, tout vibrants encore de la vie périlleuse menée par des hommes courageux, que présente M. Rémy Cazals, professeur chargé du Service éducatif aux Archives départementales de l'Aude, dans cet ouvrage de qualité. En montrant dans toute leur authenticité ces publications clandestines, ces papillons maladroitement écrits et apposés avec du vulgaire papier collant sur les murs et les pylônes des villes ou ces journaux plus élaborés diffusés par la voie des airs, ce livre fait naître l'émotion ; il restitue à l'histoire sa dimension humaine et ce n'est pas là le moindre de ses mérites.

 

Références complètes de l'ouvrage