Contenu éditorial simple : Adolphe & Georges Giraudon : une bibliothèque photographique

Une publication des Archives départementales du Cher, 2005, 229 pages

 

Les archives Giraudon ont été fondées en 1877 par Adolphe Giraudon et reprises en 1912 par son fils Georges. La « Bibliothèque photographique » rassemble des collections, parfois méconnues ou oubliées, d'une valeur documentaire, historique et artistique incontestable, et publiées aujourd'hui pour la première fois.

Au cours des années 1860, de nombreuses maisons d'éditions photographiques fleurissent dans toute l'Europe. La concurrence est forte et chacune tente de trouver une spécificité. En 1900, Giraudon offre, avec plus de 115 000 clichés, un vaste choix de documents de toutes les époques, de tous les arts et de toutes les civilisations à une clientèle d'artistes et de scientifiques. Aux vues du Berry et de Paris succèdent bientôt des photographies d'art, études d'après nature, monuments et oeuvres d'art qui vont constituer l'essentiel de cette collection.

Les Archives départementales du Cher conservent 1 400 plaques photographiques et quelques archives papier de cette maison (classés dans la sous-série 22Fi), qui avaient été conservés dans la famille au moment de la vente à Larousse en 1953.

Illustré de plus de 160 photographies, cet ouvrage retrace la vie et la carrière de ces deux éditeurs-photographes. Un dictionnaire biographique présentant les correspondants français et étrangers, comme Joly-Grangedor, ou encore Hanfstaengl en Allemagne, Alinari, Brogi et Anderson en Italie, Mansell en Angleterre, Hermann Heid en Autriche, Jean Laurent en Espagne et Raoult en Russie, complète cette étude riche en informations inédites.

 

Références complètes de l'ouvrage