Contenu éditorial simple : Estuaire de la Gironde. Paysages et architectures viticoles

Une publication réalisée avec la participation des Archives départementales de la Gironde, 2015, 192 pages

 

L’estuaire de la Gironde baigne, sur une longueur de 75 kilomètres, des rives bordées de rangs de vignes produisant les grands crus du Médoc, les vins du Bourgeais et du Blayais mais aussi, en Charente-Maritime, les fameux cognac et pineau. Si la lumière et la chaleur renvoyées par ses eaux limoneuses y ont favorisé l’épanouissement des vignes, l’estuaire est aussi, depuis des siècles, une voie commerciale majeure qui a fait le succès des vins de Bordeaux.

Naviguant sur l’estuaire ou empruntant les routes du vin désormais aménagées sur les deux rives, l’amateur de patrimoine et de vin découvre une succession de demeures viticoles offrant aux regards leurs élégantes façades. Ces prestigieux « châteaux » côtoient un patrimoine parfois plus modeste mais d’une grande richesse : villes et villages, ports, cuviers, chais, tonnelleries, cabanes de vignes révèlent l’histoire d’un territoire façonné autour de la culture de la vigne.

Des spécificités paysagères à l’architecture, cet ouvrage met en lumière la diversité de ce patrimoine : entre tradition et modernité, de l’Ancien Régime à nos jours, il dresse le portrait en images d’un territoire du vin mondialement réputé.

 

Table des matières :

  • Le territoire viticole

Les paysages

Le domaine

Des vignes aux villes

Les réseaux du vin

  • Les bâtiments de vinification, de l'Ancien Régime au XIXe siècle

Organisation et disposition

Les cuviers

Les chais

  • Les demeures et leurs dépendances : de la maison seigneuriale aux châteaux viticoles

L'architecture seigneuriale

L'architecture au XVIIIe siècle

L'architecture au XIXe siècle

Les agréments et les dépendances

  • Bâtir pour le vin : les architectures contemporaines

Les coopératives

Renouveau architectural et technique

Donner à voir, donner à boire

 

Références complètes de l'ouvrage