Contenu éditorial simple : Sur les pas de l’évêque à la fin du XVIIe siècle

Une publication des Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, 2018, 47 pages

 

Après le Concile de Trente, la Réforme catholique s'est en particulier traduite par un contrôle du clergé et des populations exercé par l'évêque en son diocèse. L'évêque de Digne réalise de la sorte la visite de toutes les paroisses de son ressort durant les années 1683, 1684 et 1685, année de la révocation de l'édit de Nantes, qui met fin à la cohabitation des cultes catholique et protestant.

Au cours de ses visites, l'évêque s'intéresse autant au culte et à la vie spirituelle qu'aux conditions matérielles de leur exercice ainsi qu'aux ressources que lui procurent les dîmes et quelques impôts seigneuriaux, car l'évêque est aussi seigneur.

La transcription de ces visites pastorales et la rédaction des textes qui les accompagnent ont été exécutées à l’occasion de l’exposition Les tours et les détours de l’évêque de Digne en son diocèse à la fin du XVIIe siècle, proposée par les Archives départementales et la conservation des antiquités et objets d’art des Alpes-de-Haute-Provence. Elles donnent une véritable photographie des paroisses rurales de ce petit évêché. Cette publication, petit journal de l'exposition, peut être téléchargée sous format numérique.

 

Références complètes de l’ouvrage