Contenu éditorial simple : Artistes contemporains en Basse-Normandie, 1945-2005

Une publication des Archives départementales du Calvados, 2005, 527 pages

 

Du 6 octobre 1957 au 30 juin 1962, on trouve au 33 rue Froide à Caen, une galerie, Cadomus, ouverte et animée par Jacques Pasquier. C’est un lieu d’échanges et, en cinq ans, plus de 150 artistes y exposent. À trente ans, Jacques Pasquier décide de se consacrer uniquement à la peinture et quitte Cadomus, reprise brièvement par Daniel Dumoussaud. Ce retrait ne l’isole pas, bien au contraire : les nombreux contacts qu’il entretient lui permettent, par des échanges entre artistes, d’enrichir sa collection personnelle.

Autour des « années Cadomus » et de l’exceptionnelle collection de Jacques Pasquier, la Direction des Archives du Calvados a voulu évoquer le milieu artistique d’après-guerre dans la région à travers une exposition au château de Bénouville et un ouvrage abondamment illustré et riche de 271 notices biographiques.

Le livre et l’exposition rappellent l’activité de la galerie Cadomus et présentent une sélection – réduite aux œuvres « normandes » – de cette « collection Jacques Pasquier », révélatrice des recherches artistiques « d’avant-garde », en rupture avec les manières classiques, conventionnelles, voire « bourgeoises ».

Le dernier volet se veut un panorama des tendances diverses qui se sont côtoyées dans la Basse-Normandie contemporaine. La profusion de talents très variés, de galeries et de salons est telle qu’une présentation exhaustive est impossible : le « répertoire », fatalement incomplet, présente les artistes dans l’ordre chronologique de leur naissance ; cette partie de l’exposition, quant à elle, se limite à la présentation des artistes disparus ou de ceux toujours actifs présents dans les collections du Conseil général du Calvados.

Avec cette évocation des mouvements artistiques, du milieu des collectionneurs et du marché de l’art d’après ­guerre, les Archives du Calvados achèvent leur présentation de 150 ans d’histoire artistique commencée, avec Du sang et des larmes, Les artistes bas-normands du Salon de 1926 et Basse-Normandie, terre d’artistes, 1840-1940.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales du Calvados