Contenu éditorial simple : Salles des fêtes. Lieux de sociabilité dans les Landes

Une publication des Archives départementales des Landes, 2001, 80 pages

 

Durant les quatre premières décennies du XXe siècle, les communes des Landes mènent des actions volontaristes d’équipement public. Ce territoire rural, voulant retenir sa population, lui offre sur place une « modernité » qui ne doit pas être réservée aux centres urbains : des équipements conformes aux progrès techniques, bien entendu, mais aussi aux avancées de la République issues des lois sur la liberté de réunion, la liberté syndicale et, enfin, en juillet 1901, la loi sur les associations. C’est dans la foulée de ce dernier texte que sont construites dans les Landes une centaine de salles de réunions ou salles des fêtes où purent s’exercer différents aspects de la sociabilité villageoise : réunions d’association ou banquets républicains, réunions syndicales ou bals, conférences agricoles ou séances de cinéma…

 

Table des matières :

Inventer les salles des fêtes

Des municipalités maîtres d'ouvrage

Définir le programme

La République et les paysans

Architectes et entrepreneurs

Implantation et typologie des salles et des foyers

L'architecture

Géographie historique des salles et des foyers

Les usages jusqu'en 1940

De la maison commune au foyer rural

Répertoire géographique des salles des fêtes

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales des Landes