Contenu éditorial simple : Guide des sources de la Commune de Paris et du mouvement communaliste (1864-1880)

Une publication de la Direction des Archives de France, 2007, 732 pages

 

La Commune de Paris a été instaurée à la suite de l'insurrection parisienne contre le gouvernement dirigé par Adolphe Thiers. Elle eut 72 jours d'existence, depuis l'insurrection du 18 mars 1871 jusqu'à la répression du mouvement par les troupes gouvernementales (21-28 mai 1871).

Ce guide aborde la Commune à partir d'un contexte chronologique plus vaste, qui court de l'Empire libéral à l'amnistie pleine et entière des insurgés tout en retraçant les principaux jalons de cet événement majeur de l'histoire du XIXe siècle : la défaite de Napoléon III à Sedan (2 septembre 1870), suivie par la proclamation de la république (4 septembre 1870) ; les élections de l'Assemblée nationale (8 février 1871) et la signature des préliminaires de paix avec la Prusse (1er mars) ; le rejet des conditions de la paix par la population parisienne et l'insurrection du 18 mars ; les élections du 26 mars et la proclamation de la Commune à l'hôtel de ville le 28 mars ; l'entrée de l'armée de Versailles dans la capitale et la Semaine sanglante.

Cet ouvrage est le résultat d'une enquête réalisée par l'Association des amis de la Commune de Paris 1871 avec le concours de la Direction des Archives de France et le soutien de la Ville de Paris. Les sources qui ont été ici recensées sont celles qui sont conservées dans des bibliothèques, des musées, des services d'archives publics et privés de la région parisienne. L'ouvrage est accompagné d'une introduction détaillée présentant les richesses et les limites de ces fonds selon les thèmes abordés et leurs institutions d'origine.

Avec ce guide, les chercheurs disposent désormais d'un outil de travail quasiment exhaustif pour Paris et l'Ile-de-France.

 

Références complètes de l'ouvrage