Contenu éditorial simple : La rue est à nous

Une publication des Archives communales de Versailles, 2007, 140 pages

 

L'image des pavés sonores et herbeux de Versailles, de ses grandes avenues désertes, des longues rues régulières, de sa place d'Armes balayée par les vents, a longtemps fait florès...

De cet urbanisme si particulier, conciliant les contraintes de l'héritage historique et les nécessités du développement, les rues sont l'ossature la plus immédiatement lisible et la plus familière. Elles ont accompagné et structuré le territoire de la Ville et son expansion, la création, la liaison et la circulation entre les différents quartiers dont elles reflètent l'histoire et les caractéristiques. Territoires du passage, de l'espace privé à l'espace public, du dedans au dehors, zones de transit des flux et réseaux de toutes natures, lieux de tous les dangers parfois, les rues sont aussi des espaces de la découverte, du brassage social et des échanges, où s'expriment avec force les liens qui unissent l'individu au groupe.

C'est à une exploration de ces espaces si vivants, de leurs multiples fonctions et usages, que nous invitent ici les Archives communales : du percement d'une voie nouvelle à son inauguration, du mobilier urbain aux plantations, des premiers vélocipèdes aux derniers tramways, des jours de fêtes aux grands moments de l'Histoire... sans oublier les métiers et le savoir-faire qui accompagnent l'entretien et l'embellissement des voies publiques.

Pour ce voyage au bout de la rue, dont Louis-Ferdinand Céline disait qu'elle restait un des lieux les plus « méditatifs » de notre époque, il nous fallait des images : il y en a beaucoup cet ouvrage, puisées dans les collections iconographiques de la Ville. Le postulat de départ visait à mettre en valeur les collections de cartes postales constituées par les Archives au fil des ans, toutes numérisées et cataloguées. Ce premier gisement document, où les rues de Versailles sont très largement représentées, a été complété par des plans, des affiches et des photographies. L'interprétation et le commentaire de ces images ont été réalisés au moyen des riches dossiers administratifs des séries O (Travaux publics, voirie et moyens de transport) et I.

 

Références complètes de l'ouvrage