Parution des Recherches sur les ossemens fossiles de Quadrupèdes de Georges Cuvier

7 décembre 1812

Georges Cuvier fut l’une des figures majeures du monde des naturalistes du XIXe siècle. Son œuvre, immense, a donné ses lettres de noblesse à l’anatomie comparée et a jeté les fondements de la paléontologie des vertébrés. Cuvier a révélé au monde la nature et la diversité des ossements fossiles que l’on trouve dans les profondeurs de la terre.

Rien ne disposait le fils d’un modeste militaire de carrière à devenir un naturaliste célèbre. Né en 1769 à Montbéliard, il mène de brillantes études au sein de l’université Caroline de Stuttgart. Pour subvenir à ses besoins, il accepte un emploi de précepteur en Normandie. Mettant à profit de nombreuses heures de liberté, il se passionne pour la description des organismes marins ; la lecture de l’Histoire des Animaux d’Aristote le conduit dès l’âge de 19 ans à élaborer le projet d’une nouvelle et ambitieuse histoire naturelle. Il décide de s’inspirer des méthodes de Lavoisier pour réformer la zoologie et en faire « une science nouvelle, qui ait ses combinaisons et ses affinités comme la chimie ».

Fort d’une excellente réputation, Cuvier arrive à Paris en mars 1795. Dans l’année, il sera nommé suppléant du professeur d’anatomie des animaux au Muséum, et membre de la section d’anatomie et de zoologie de l’Académie des sciences.

L’utilisation par Cuvier des principes de l’anatomie comparée lui permit d’étudier les restes de vertébrés disparus avec des résultats spectaculaires. Il montra que les dents des mammouths de Sibérie appartiennent à une espèce inconnue aujourd’hui sur la terre et donc à une espèce éteinte. De même il exposa que les animaux trouvés dans les couches de gypse exploitées sous la butte Montmartre à Paris sont ceux de mammifères ressemblant à des tapirs, mais qui n’existent plus aujourd’hui. Il montra encore l’existence dans le passé de vertébrés encore inconnus jusqu’alors, de reptiles volants, avec la description du désormais célèbre ptérodactyle.

Avec Alexandre Brongniart, Cuvier se lance à partir de 1808 dans la Description géologique du bassin de Paris ; leurs travaux marquent le début de la géohistoire. Les fossiles sont utilisés pour différencier les couches les unes des autres. L’alternance de dépôts d’eau douce et de dépôts marins et le remplacement d’une faune par une autre permettent à Cuvier d’avancer l’idée qu’il y a eu dans le passé une série de révolutions, d’événements catastrophiques qui ont anéanti les faunes existantes.

Tous ces travaux furent publiés dans les Annales du Muséum de 1804 à 1810, puis rassemblés en 1812 dans quatre volumes intitulés : Recherches sur les ossemens fossiles de Quadrupèdes où l’on rétablit les caractères de plusieurs espèces d’animaux que les révolutions du globe paroissent avoir détruites. Cuvier y ajoutera un Discours préliminaire qui deviendra en 1825 le Discours sur les révolutions de la surface du globe.

Cuvier a parfaitement exposé le but de ses recherches : « Antiquaire d’une espèce nouvelle, il m’a fallu apprendre à déchiffrer et à restaurer ces monumens, à reconnoître et à rapprocher dans leur ordre primitif les fragmens épars et mutilés dont ils se composent ; à reconstruire les êtres antiques auxquels ces fragmens appartenoient ; à les reproduire avec leurs proportions et leurs caractères ; à les comparer enfin à ceux qui vivent aujourd’hui à la surface du globe ».

Cuvier aura par sa science et son génie franchi les limites du temps. Il a su retrouver la succession d’événements qui ont précédé la naissance du genre humain.

 

Philippe Taquet
professeur émérite au Muséum national d’Histoire naturelle
vice-président de l’Académie des sciences


Programme des manifestations

Éditions

Edited by Theodore W. Pietsch
Cuvier's History of the Natural Sciences: twenty-four lessons from Antiquity to the Renaissance
L'histoire des sciences naturelles de Cuvier : Vingt-quatre leçons de l'Antiquité à la Renaissance

Éditions Muséum National d'Histoire Naturelle
 «L’histoire des sciences naturelles depuis leur origine jusqu’à nos jours» est présenté ici pour la première fois en édition bilingue

 

Claude Cardot, Charles Léopold Laurillard, de l’ombre à la lumière dans le sillage de Cuvier
Éd. SEM, 2012, 400 p.

Programme des manifestations

France

Dimanche 19 février 2012 - de 10h à 10h30
Documentaire de Pierre Vella « Georges Cuvier - Le temps retrouvé », diffusée sur France 2

Franche-Comté

du 8 au 12 octobre 2012
4e Symposium Cuvier « Fossiles, Évolution, Mouvement » sur la paléontologie des vertébrés
Pendant 3 jours, des universitaires du monde entier traiteront de ce sujet et le 4e jour, une excursion géologique en pays d'Ajoie (Suisse) nous amènera sur les traces des dinosaures à Porrentruy
Lieu : Muséum Cuvier du Musée du Château -  25200 Montbéliard
Dossier de presse
Le programme, le formulaire d'inscription et toutes les informations complémentaires se trouvent ici

Ile-de-France

du 15 octobre 2012 au 14 janvier 2013 – tous les jours de 10h à 16h40, sauf le mardi et le 1er mai
Exposition : « Georges Cuvier, aux origines de la paléontologie »
Le Muséum national d’Histoire naturelle rend hommage à ce grand scientifique en présentant au Cabinet d'Histoire les manuscrits et les dessins préparatoires de cette œuvre fondatrice de la paléontologie
L'exposition témoigne par ailleurs de la vie et de l'intense activité scientifique de Cuvier au
Muséum, au travers notamment de ses archives et de ses publications
Lieu : Cabinet d'Histoire du Jardin des Plantes, 57 rue Cuvier - 75005 Paris

Pays-de-la-Loire

Vendredi 9 mars 2012 – 14h
Séminaire Intersciences : « Georges Cuvier (1769-1832) : des recherches sur les Ossements fossiles aux travaux de la  Société des Observateurs de l'Homme »
Intervenant : Monsieur Philippe Taquet de l'Académie des Sciences et du Muséum National d'Histoire Naturelle
Entrée libre
Lieu : Salle des séminaires du Centre François Viète, (Bâtiment 25), Faculté des sciences de Nantes
Site de Nante  : UFR Sciences et Techniques Centre François Viète, 2 rue de la Houssinière - BP92208 - 44322 Nantes cedex 3
tél.  : 02 51 12 59 50 ; fax : 02 51 12 57 83

Médias-Com  - Filmographie - Archives et documentation

. Sites Internet :

Notice biographique de l'Académie française

Institutions culturelles

Muséum national d’Histoire naturelle
57 rue Cuvier - 75005 Paris
tél. : 01 40 79 30 00

 

Muséum Cuvier - Château de Montbéliard
cour du Château - 25200 Montbéliard
tél. : 03 81 99 22 61 ; fax : 03 81 99 22 12