Offensive du Chemin des Dames

1917

Le 16 avril 1917 à l’aube, sous un ciel gris brouillé de pluies et de bourrasques, l’armée française se lançait à l’assaut des positions allemandes, sur un front d’une soixantaine de kilomètres, entre Soissons et Reims. Alors en avant des tranchées de départ, une modeste départementale surmonte encore aujourd’hui en sa longueur l’étroit plateau-couloir qui s’allonge entre les vallées de l’Aisne et de l’Ailette. C’est le « Chemin des Dames », tel que la mémoire locale nommait encore le sentier jadis aménagé pour les tantes de Louis XVI s’offrant à visiter la duchesse de Narbonne au château de la Bove, et tel que la carte d’état-major en avait gardé le souvenir (...)

La suite de l'article est disponible dans le recueil des Commémorations nationales 2017 édité par les Éditions du Patrimoine.

 

 

 

Pour aller plus loin...