Invention de la pile électrique

1868

Les péripéties politiques n’ont pas tari l’insatiable soif de découverte de Georges Leclanché (1836-1882). Né en 1836, il suit ses parents sur le chemin de l’exil en 1852, ce qui le conduit en Angleterre. Revenu en France en 1856 pour finir ses études d’ingénieur, il repart en exil en 1863 pour s’installer cette fois-ci à Bruxelles, où il fonde un laboratoire afin de travailler sur la pile électrique. C’est en oeuvrant sur le chantier des Chemins de fer de l’Est qu’il mène ses premières recherches. Celles-ci aboutissent quand il arrive à créer une pile au manganèse, primée à l’Exposition universelle de 1867 et mise en fabrication dès 1868. C’est la célèbre pile Leclanché, dite aussi pile saline, utilisée à la fois par les chemins de fer et les réseaux télégraphiques. À la mort de Georges, son fils et son frère reprennent l’activité et améliorent encore la pile ; un objet qui a révolutionné l’industrie et notre vie quotidienne.

Jean-Baptiste Noé,

historien