Référence externe : La négation de l'homme dans l'univers concentrationnaire

Au printemps 1945, alors que les Alliés avancent en territoire allemand, les camps de prisonniers et les camps de concentration sont libérés les uns après les autres. A partir de la fin du mois d'avril, des trains rapatrient tous ceux dont l'état physique le permet.