Document d'archives : Prieuré d'Azérat (suite).

Contenu :

Présentation du contenu
1. Transaction entre Guillaume d'Alzon, prieur et Guillaume, Jean et Benoît de Mons, frères, et Jean Mazal, de Freycenet, paroisse de Saint-Hilaire, par laquelle ces derniers abandonnent l'instance pendant en parlement pour refus du droit d'acquitter la dîme de leurs terres sises au terroir du Garait sis audit lieu de Freycenet (3 novembre 1456). – 2. Mandement d'Antoine de Léotoing, évêque de Saint-Flour, concédant aux prieurs et curés d'Azérat le produit des legs et offrandes à eux faits, à savoir la moitié au prieur, 1/4 au curé et 1/4 au cloîtrier (6 septembre 1464). – 3-4. Le prieur d'Azérat reconnaît que son prieuré dépend de l'abbaye de La Chaise-Dieu et lui doit certaines redevances y spécifiées (25 avril 1469). – 5. Prise de possession par Antoine de Flaghac, prieur commandataire d'Azérat, de son bénéfice, conformément aux lettres de provision à lui données par Jean III de Marcenat, abbé de Mozac, diocèse de Clermont, commissaire apostolique ; Antoine de Flaghac remplaçait Guillaume d'Alzon, résignataire (8 février 1481, n. st.). – 6-7. Antoine de Flaghac, prieur de Rochepaule et d'Azérat, fonde une vicairie perpétuelle au grand autel de l'église d'Azérat, et assigne à cette fondation une rente annuelle de 9 setiers de blé qu'il avait acquise de noble Robert de Léotoing, sgr. de Montgon, moyennant 60 livres tourn., par contrat du 12 août 1492 ; cette rente était à percevoir dans les greniers du prieur. Témoins : Guillaume de Flaghac, abbé de Pébrac ; Jean de Flaghac, prieur de Chanéac et Tailhac ; Louis de Flaghac, sgr. dudit lieu, frères ; Marcial Léotoing, curé de Saint-Just près Brioude (25 avril 1493). – 8. Transaction entre Antoine de Flaghac, prieur commandataire d'Azérat, et divers habitants du lieu de Chastrette, au sujet de la perception de la dîme sur les terroirs et villages de Freycenet et de l'Hôpital. Les habitants sont tenus de donner au prieur une gerbe sur 11, un agneau par troupeau, 1 porcelet par portée (11 novembre 1497). – 9. Vente par Michel Mas, d'Azérat, à Antoine de Flagheac, prieur, d'une maison et jardin contigus sis audit lieu, pour le prix de 15 livres tourn. (10 octobre 1522).

Cote :

1 H 242

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 7 parchemins ; 2 papiers.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire