Document d'archives : Prieuré d'Azérat (suite).

Contenu :

Présentation du contenu
1. Frère Pasqualis, évêque suffragant de celui de Saint-Flour, Etienne Constantin, lieutenant de l'officialité de Saint-Flour, et Guillaume Jabre, greffier de l'évêque de Saint-Flour, visitent l'église d'Azérat et se rendent ensuite chez le prieur Antoine de Flaghac où ils déclarent qu'ils ont trouvé « l'esglise parrochelle bien tenue et ornée ». Les envoyés demandent à être reçus, et le prieur leur répond que « comme amys il les recepvoict et fairoict bonne chère, mais comme visiteurs par ledict évesque dudict St-Flour, il ne les recepvoict point » et refuse de leur donner « pasture », parce que l'abbé de La Chaise-Dieu était exempt de la visite de l'évêque ; ce dont procès-verbal est rédigé à la requête des envoyés de l'évêque (30 janvier 1525, n. st). – 2. Fragment d'une sentence rendue par les élus en l'élection d'Issoire à l'occasion d'un procès intenté par les habitants de la paroisse d'Azérat contre Claude Du Rif, qui, se prétendant noble, avait refusé de payer la taille (vers 1525). – 3. Accord entre Louise de Claveyson, dame de La Roue, mère et fondée de pouvoir de Jacques de La Roue, prieur d'Azérat, et les vicaires et marguilliers d'Azérat agissant au nom des habitants dudit lieu, stipulant que la dîme des grains, du lin et du chanvre sera du quinzième de la récolte, celle du vin, de la laine et des agneaux également du quinzième ; quant à la dîme charnelle, elle sera, pour les cochons, d'un par portée, réserve faite de la première pour laquelle il ne sera rien dû (17 septembre 1543). – 4. Ratification par les habitants d'Azérat de l'accord susdit passé avec Louise de Claveyson (30 septembre 1543). – 5-6. Accord entre Jacques de La Roue, prieur, et Pierre Boyer et Jean Magaud, prêtres, Jean Martin, Armand Bastide, Jean Chastel et autres de Brioude, réglant les droits de dîme du prieur pour les terres qu'il possède dans le mandement d'Azérat. La dîme des récoltes est fixée au quinzième ; celle des cochons, à un porc par portée à partir de la seconde ou à deux sous (22-23 mai 1544). – 7. Transaction entre Jacques de La Roue, étudiant à l'Université de Paris, prieur, et le chapitre de Brioude, mettant fin à un procès pendant devant le prévôt de Paris, conservateur des privilèges royaux de l'Université, au sujet de la perception de la dîme sur le lieu d'Alvier, paroisse d'Azérat. Les parties s'accordent en se départageant les dîmes, dont chaque part est délimitée dans l'acte (22 mars 1546, n. st.) ; ratification de l'accord par le chapitre de Brioude (18 juin 1546).

Cote :

1 H 243

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 5 parchemins ; 2 papiers.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire