Document d'archives : Papiers de l'ingénieur Philippe de Girard, inventeur de la machine à filer le lin.

Contenu :

- Minutes de lettres, sur sa découverte, à Arago et à M. de Sénac, directeur du commerce intérieur et des manufactures (avec dessin à la plume sur celle de M. de Sénac). 2 pièces. S. d.
- Projet de questions à poser à une commission d'enquête sur son invention. S. d.
- Projet d'article intitulé « Filature mécanique du lin ». 1844.
- Observations sur la pétition adressée au ministre de l'Agriculture et du Commerce pendant l'exposition de 1844, au nom des filateurs de lin et des constructeurs de machines, à l'effet d'obtenir pour lui une récompense nationale. 1844. [Le prix d'un million promis par Napoléon Ier en 1810 à l'inventeur de la meilleure machine à filer le lin ne lui fut pas payé avec la chute de l'Empire. Mis en prison pour dettes, il alla à Varsovie (Pologne) installer une usine sur la demande du Tsar. Revenu en France en 1844, il chercha à obtenir une récompense nationale pour cette invention. De ces demandes subsistent cette correspondance et ces rapports].
- Minutes de lettres ou pièces à Laurent Cunin-Gridaine, ministre du Commerce et de l'Agriculture. 1845.
- Rapports et correspondance avec le ministre. 1 registre factice. 1813-1845.

Cote :

AB/XIX/3470

Informations sur l'acquisition :

Entrée n° 1686 : achat (25 mai 1961).
Archives nationales