Document d'archives : Prieuré de Chambezon (suite).

Contenu :

Présentation du contenu
1. Traité entre l'abbaye de La Chaise-Dieu et Gilbert de Chalus, sgr. de Mauriat, pour la plantation de limites entre leurs héritages respectifs (3 novembre 1598). – 2-4. Démission pour cause d'infirmité de Claude Favier, curé de Chambezon, en faveur d'Antoine Terrasse, prêtre (8 mai 1626). Démission de Jacques de Vauzelles, curé, et nomination par l'abbaye de La Chaise Dieu pour le remplacer de Charles-François Briand, prêtre (29 janvier-6 février 1743). – 5-9. Accusés de réception par le curé ou les fabriciens de Chambezon des ornements et vases sacrés donnés par l'abbaye de La Chaise-Dieu à leur église. A signaler, en 1632, une chasuble de damas cafard « avec son étole et manipulle couleur vineuse » pour servir aux messes des morts ; en 1634 une autre chasuble avec son étole et manipule cafard « orangé », une chappe de velours rouge (1632-1666). – 10-11. Sentence de l'official de Clermont condamnant l'abbaye de La Chaise-Dieu et Philippe Des Gouttes, commandeur de Saint-Jean de Jérusalem de Charbonnier, à payer une somme de 200 livres par an à Pierre Sadourny, curé de Mauriat, pour sa portion congrue et mettant hors de cause les prêtres de la paroisse d'Ardes (13 décembre 1635). – 12-14. Les religieux de l'abbaye de La Chaise-Dieu confirment les dispositions de l'accord précité du 3 mars 1510 (n. st.) au sujet de la portion congrue du curé de Chambezon, sous condition pour ce dernier de faire réparer le grand autel de l'église (18 juin 1647). – 15. Abandon en viager par les religieux de La Chaise-Dieu à dom Vital de Montroux du prieuré de Chambezon, à charge par le bénéficiaire de servir à l'abbaye une rente de 334 livres par an et de payer certaines redevances en nature et en argent aux curés de Chambezon et de Mauriat et au sgr. de Léotoing (11 décembre 1655). – 16. Moyennant une somme principale de 172 livres, Antoine Terrasse, curé de Chambezon, se désiste de l'instance qu'il avait engagée au sénéchal d'Auvergne contre l'abbé de La Chaise-Dieu en paiement de sa portion congrue (14 septembre 1656). – 17-18. Ordonnance de l'évêque de Saint-Flour prescrivant à l'abbaye de La Chaise-Dieu de fournir un ciboire et un soleil en argent pour le service de l'église de Chambezon (16 octobre 1656) ; procès-verbal de la visite de la paroisse de Chambezon par M. Charletier, chanoine de Saint-Flour. Le visiteur relate entre autres que la paroisse comprend 200 communiants, que le Saint-Sacrement est « logé dans un tabernacle de bois doré », qu'il n'y a pas de table dans l'église, que celle-ci n'était pas pavée et que sa toiture était en mauvais état, que les marguilliers ne tenaient aucune comptabilité, que le cimetière était bien entretenu bien qu'un des murs de clôture soit tombé, et qu'il y avait à Chambezon « une sage-femme assez instruitte » (22 mai 1698). – 19. Engagement de Vital de Montroux, religieux usufruitaire du prieuré de Chambezon, de payer la portion congrue du curé du lieu, savoir 200 livres (7 novembre 1657). – 20-21. Inventaires des objets mobiliers du prieuré de Chambezon. Rien à signaler si ce n'est leur pauvreté (1673-1689). – 22. Convention entre les prieurs de Sauxillanges et de Chambezon sur les limites de la dîmerie du vin dans la paroisse de Chambezon (4 octobre 1679). – 23-24. Assignation à comparaître devant le châtelain de Léotoing contre divers habitants du lieu qui avaient fait pacager leur bétail dans des avoines dépendant de la dîmerie de Chambezon (13 juin 1685). – 25. État des charges et revenus des prieurés de Chambezon, Javaugues, Saint-Bonnet-le-Bourg, Dore-l'Église, Le Fayet, Saint-Privat-d'Allier, Pauliat (commune de Billom), Amarus, Rougeac, Le Lac, Le Vernet, Saint-Martin-d'Ollières, Chaméane, Saint-Cirgues, Saint-Denis-Combarnazat, Saint-Dier-d'Auvergne, Trézioux, Chaliers, Nonette, Orsonnette, Grézil, Massiac, Doranges, Lempdes, Barribac, Digons, Mornat, Azinières, dépendant tous de l'abbaye de La Chaise-Dieu (XVIIe siècle). – 26-40. Baux à ferme des revenus du prieuré de Chambezon (1705-1787). – 41-66. Quittances de la partie de la portion congrue servie par l'abbaye de La Chaise-Dieu au curé de Mauriat, s'élevant à 3 setiers et 4 cartons de froment en 1710, et 1 setier à partir de 1739 (1710-1765). – 67-84. Quittances consenties à l'abbaye de La Chaise-Dieu par le curé de Chambezon pour le paiement de sa portion congrue (1739-1789). – 85-99. Récépissés des censives en grain servies par le prieuré de Chambezon à la seigneurie de Léotoing, s'élevant à 3 setiers et 4 cartons par an (1745-1766). – 100. Autorisation donnée par l'abbaye de La Chaise-Dieu à Antoine Miraud, de Chambezon, d'ouvrir une porte sur un terroir appartenant au prieuré (12 mai 1770). – 101. Lettre de M. Briand, curé de Chambezon, remerciant l'abbaye de La Chaise-Dieu des aumônes faites par elle aux pauvres de sa paroisse, et se plaignant de son indigence personnelle (30 septembre 1771). – 102. Bail à ferme des revenus du prieuré de Chambezon à Antoine Bouchet et à Antoine Mirand (9 février 1775). – 103-106. Pièces comptables du prieuré de Chambezon (1782-1785). – 107. Plan des bâtiments et jardins du prieuré de Chambezon (XVIIIe siècle).

Cote :

1 H 254

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 2 parchemins ; 105 papiers.

Organisation :

Nom de lieu :

Massiac (Cantal, ch. l. cant.), Saint-Dier-d'Auvergne (Puy-de-Dôme, ch. l. cant.), Mauriat (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Germain-Lembron), Mornat (?), Saint-Flour (Cantal, ch. l. arr.) : évêques, Trézioux (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Dier), Saint-Bonnet-le-Bourg (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Germain-l'Herm), Léotoing (Haute-Loire, cant. Blesle) : seigneurs et seigneurie, Doranges (Puy-de-Dôme, cant. Arlanc), Le Lac (Puy-de-Dôme, comm. Le Monestier, cant. Saint-Amant-Rochesavine), Auzon (Haute-Loire, ch. l. cant.) : bailli, Auvergne : sénéchaux et sénéchaussée, Saint-Flour (Cantal, ch. l. arr.) : diocèse, Fayet-Ronnaye (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Germain-l'Herm), Marus (Haute-Loire, comm. Saint-Jean-d'Aubrigoux, cant. Craponne), Lempdes (Haute-Loire, cant. Auzon), Rougeac (Haute-Loire, comm. Villeneuve-d'Allier, cant. Lavoûte-Chilhac), Javaugues (Haute-Loire, cant. Brioude), Grézin (Puy-de-Dôme, comm. Le Broc, cant. Issoire), Sauxillanges (Puy-de-Dôme, ch. l. cant.) : abbaye et abbé, Pauliat (Puy-de-Dôme, comm. et cant. Billom), Saint-Martin-d'Ollières (Puy-de-Dôme, cant. Jumeaux), Nonette (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Germain-Lembron), Dore-l'Eglise (Puy-de-Dôme, cant. Arlanc), Chaliers (Cantal, cant. Ruines), Charbonnier (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Germain-Lembron) : commanderie, Saint-Privat-d'Allier (Haute-Loire, cant. Loudes), Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : official, Chaméane (Puy-de-Dôme, cant. Sauxillanges), Digons (Haute-Loire, comm. Pébrac, cant. Langeac), Léotoing (Haute-Loire, cant. Blesle) : châtelain, Barribas (Haute-Loire, comm. Monlet, cant. Allègre), Saint-Cirgues (Puy-de-Dôme, comm. Saint-Julien-de-Coppel, cant. Billom), Chambezon (Haute-Loire, cant. Blesle), Orsonnette (Puy-de-Dôme, cant. Saint-Germain-Lembron), Saint-Denis-Combarnazat (Puy-de-Dôme, cant. Randan), Saint-Flour (Cantal, ch. l. arr.) : chanoines, Le Vernet-La-Varenne (Puy-de-Dôme, cant. Sauxillanges)

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire