Document d'archives : Prieuré de Meyras.

Institution de conservation :

Archives départementales de la Haute-Loire

Contenu :

Présentation du contenu
1. Pierre de Saint-Bauzile, prieur de Meyras, reconnaît qu'il doit à l'abbaye de La Chaise-Dieu une pension annuelle de 35 sous, et une autre de 10 sous pour la dîme, et qu'il doit une rente de 6 sous au sacristain ; il reconnaît en outre que son bénéfice est à la collation de l'abbé dont il dépend pour toute la justice (26 avril 1366). – 2. Reconnaissance d'une rente de 18 sous tourn. faite par Bertrand d'Espinchal, prieur de Meyras, à Pierre Ruel, sacristain-mage de La Chaise-Dieu, ladite rente due à l'occasion de son bénéfice (9 décembre 1448). – 3. Reconnaissance faite par Bertrand d'Espinchal, prieur de Meyras, à Renaud de Chouvigny de Blot, abbé de La Chaise-Dieu, pour diverses redevances en argent dont son prieuré était grevé au profit de l'abbé, collateur de ce bénéfice (25 avril 1468). – 4-5. Bail à ferme par le mandataire de dom François Archon, prieur de Meyras, des terres dépendant du prieuré en faveur de Charles Johanny, de Burzet, moyennant la somme annuelle de 1 146 livres (2 mars 1714). – 6-8. Attestation par dom Jean-André Roche, sous-prieur, et Jean Lavastre, maître des novices de l'abbaye du Monastier-Saint-Chaffre, portant que Louis-Hyacinthe Béraud, prieur de Meyras, a régulièrement pris son noviciat dans ladite abbaye (1738-1739).

Identifiant de l'unité documentaire :

1 H 299

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 1 parchemin ; 7 papiers.

Organisation :

Type de document :