Document d'archives : Prieuré de Saint-Genès-la-Tourette.

Contenu :

Présentation du contenu
1-2. Vente par Robert Royraud, sgr. du Villard, paroisse de Sainte-Sigolène, diocèse du Puy, à Hugues III de Chouvigny, abbé de La Chaise-Dieu, moyennant 64 régals d'or, dont 55 pour l'abbé et 9 pour ledit couvent, de ses droits de dîmes sur le mas du Theil, du Chassaing et de La Faurie (22 janvier 1446, n. st.). – 3. Vente par Pierre de Saint-Maurice, sgr. de Soleillant, et sa femme Louise de Soleillant, habitants de Chaméane, de ses droits de dîmes sur les villages de Chassaing, La Faurie, du Theil et du Bouchet, paroisse de Saint-Genès-la-Tourette, moyennant le prix de 80 livres tourn. Témoins : Pierre Du Buisson, etc. (1er nov. 1509). – 4-5. États des lieux de la paroisse de Saint-Genès sur lesquels le curé dudit lieu avait droit de percevoir la dîme (25 juill. 1621-30 juin 1669). – 6-12. Procès entre l'abbaye de La Chaise-Dieu et Pierre Du Floquet, sgr. du Réal, qui se refusait à payer la dîme à la gerbe pour son domaine du Réal sis dans la paroisse de Saint-Genès. Une sentence du sénéchal d'Auvergne du 19 novembre 1630, confirmée par un arrêt du parlement de Paris du 23 août 1633, condamna le défendeur à respecter les droits de l'abbaye (21 févr. 1622-23 août 1633). – 13-50. Reconnaissances censitaires faites par divers de Grosmond, Sauterelle, Freydefond, Le Chassaing, Le Montel, Le Bouchet, Le Réal, Le Cros, La Farge, La Tourette, La Faurie, etc., paroisse de Saint-Genès-la-Tourette (1633-1672). 51-57. Quittances des redevances en nature ou en argent payées par l'abbaye de La Chaise-Dieu aux curés de Saint-Genès pour leur portion congrue. En 1633 le curé touchait 6 setiers de blé seigle et en 1766, 72 l. (1633-1766). – 58-61. Convention par laquelle Pierre Du Floquet, écuyer, sgr. du Réal, s'engage à payer à l'abbaye de La Chaise-Dieu une somme de 270 l. pour arrérages de la dîme à « raison de la 11me gerbe » sur ledit lieu du Réal, paroisse de Saint-Genès-la-Tourette, et à solder les dépenses de l'instance engagée à ce propos devant le parlement de Paris, s'élevant à la somme de 378 l. 9 s. et 6 den. (24 mars 1634). – 62. Cession par Guillaume Dupuy, curé de Saint-Genès, à Claude Chassaing, bailli dudit lieu, d'une somme de 12 l. et de 12 setiers de seigle qui lui étaient dus par l'abbaye de La Chaise-Dieu pour les honoraires de sa charge (15 sept. 1634). – 63. Abandon par Guillaume Dupuy, curé de Saint-Genès, du procès intenté par lui au Grand Conseil contre les religieux de La Chaise-Dieu au sujet du paiement de sa portion congrue (7 mai 1636). – 64. Engagement par François de Germiny, abbé du Bouchet, de payer la somme de 224 l. à l'abbaye de La Chaise-Dieu, sous condition pour cette dernière de solder les termes échus de la portion congrue du curé de Saint-Genès jusqu'au 1er avril 1646 (15 nov. 1645). – 65-108. Quittances des décimes ordinaires et des taxes extraordinaires sur le clergé payés par le curé de Saint-Genès. En 1645 les décimes s'élèvent à 6 l. 14 s. et en 1669 à 6 l. 5 s. 6 den. (1645-1669). – 109-111. Sentences du sénéchal d'Auvergne condamnant Blaize de Girard, sieur du Réal, à payer aux religieux de La Chaise-Dieu la dîme de tous ses domaines sis dans la paroisse de Saint-Genès-la-Tourette (7 avril-7 août 1666). – 112. Guillaume de Flécelles, abbé du Bouchet, s'engage à payer 19 l. 10 s. au curé de Saint-Genès pour sa part de portion congrue, sous condition pour l'abbaye de La Chaise-Dieu d'acquitter les décimes dudit curé (10 nov. 1671). – 113-114. Récépissé, signé Garde, curé de Saint-Genès, à l'abbaye de La Chaise-Dieu pour la somme de 42 l. affectée à la réparation du tabernacle de son église, et pour 2 chasubles, l'une de « ligature à fleurs et l'autre à camellot noir » (2 juin-18 nov. 1672). – 115-116. Sommations faites à la requête de Jean Camus, tailleur d'habits de Saint-Germain-L'Herm et fermier des dîmes de la paroisse de Saint-Genès, à Jean de Cortial, sgr. de La Batisse, d'avoir à payer la dîme des veaux et bêtes à laine de son domaine de La Batisse (16 avril 1690-21 avril 1692). – 117. L'abbé de La Chaise-Dieu s'oblige à payer annuellement 18 l. au curé de Saint-Genès pour sa part de portion congrue (XVIIe siècle). – 118-123. Pièces du procès intenté à la sénéchaussée d'Auvergne à la requête de Pierre Boeuf, fermier des dîmes des domaines du Pouhat et de Pouzadour, contre Grégoire Martin, curé de Saint-Genès, qui avait indûment fait enlever des gerbes sur les domaines en question. Par sentence du 28 novembre 1741, l'abbaye de La Chaise-Dieu obtient gain de cause (1738-1741).

Cote :

1 H 113

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 5 parchemins ; 118 papiers.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire