Document d'archives : Prieuré de Saint-Paul-de-Tartas (suite).

Contenu :

Présentation du contenu
1. Union par Jean de Chandorat, abbé de La Chaise-Dieu, du lieu de Lussagne, dépendant du prieuré de Saint-Paul-de-Tartas, à celui du Cros-de-Géorand, à charge pour le prieur du Cros de servir à l'abbé une rente annuelle de 16 sous et 6 deniers en argent et une redevance de 3 quintaux de bons fromages (3 août 1326). – 2. Sommation de Pierre Reulin, sergent royal du bailli du Velay, faite à la requête du prieur de Saint-Paul-de-Tartas, aux habitants dudit lieu de ne pas faire pacager leur bétail dans un champ appartenant au prieur et sis au terroir de Montchamp près de l'oratoire de Saint-Pierre (19 juin 1330 ; « die martis ante festum Nativitatis beati Johannis Babtiste »). – 3. Investiture par l'abbé de La Chaise-Dieu à Catherine, veuve d'Aymond de Rochefort, du mas d'Anglard, paroisse d'Alleyras, mas que Catherine avait reçu en donation d'autre Aymond de Rochefort, fils du premier (21 juin 1331). – 4. Vente par Pierre Vilate, coseigneur des châteaux de Pradelles et de Jonchères, à Raymond Ebrard, prieur de Saint-Paul-de-Tartas, d'un bois dit de Faya Retunda, moyennant le prix de 240 livres tourn. (9 juin 1334). – 5. Sentence arbitrale d'Armand Adhémar et de Benoît Robert, moines de La Chaise-Dieu, déterminant les droits des habitants du mandement de Saint-Paul-de-Tartas et du mas de La Villette sur les biens appartenant à noble Aymard de Bordis et à sa femme Marguerite de Montbel dans le hameau de Fourmagne et de Montbel. Les arbitres reconnaissent que les habitants pourraient faire pacager et abreuver leur bétail dans les limites fixées par eux. Fait dans le fort de Saint-Paul-de-Tartas, en présence de Jean Guigon, sacristain, et de Nicolas Chevalier, curé du lieu (8 mars 1373, n. st.). – 6. Accord entre l'abbaye de La Chaise-Dieu, agissant pour son prieuré de Saint-Paul-de-Tartas, et noble Isabelle Falcon, fille de feu noble Pierre et veuve de noble Comarti, de Coucouron, par laquelle cette dernière, comme héritière de son père, fait, en garantie d'une obligation hypothécaire d'une rente de 25 sous tourn. souscrite au profit de l'abbaye par Falcon, abandon de tous ses droits sur le mas appelé Lespeyregadis sis sur l'Allier près de Langogne (18 avril 1374). – 7-8. Visa par Jean de Liniers, évêque de Viviers, de la collation de la cure de Saint-Paul-de-Tartas au profit de Jean Migalh, prêtre du diocèse du Puy, pourvu de ce bénéfice par l'abbé de la Chaise-Dieu (19-21 février 1409, n. st.). – 9. Collation par Antoine de Cayres, sgr. d'Agrain, de la vicairie de St-Paul-de-Tartas au profit de Guillaume. –. – (1er décembre 1441). – 10. Sentence d'Antoine de Northobenc, juge royal du bailliage du Velay, condamnant Jean Celarerii, du Chier, aux dépens du procès dans lequel il avait succombé contre l'abbé de La Chaise-Dieu en réclamant la possession d'un bois sis dans le mandement de Saint-Paul-de-Tartas (12 décembre 1442). –11. Accord entre l'abbé de La Chaise-Dieu et Jean de La Roche, prieur de Saint-Étienne-du-Vigan, au sujet de la dîme de biens sis aux Uffernets, paroisse de Saint-Paul-de-Tartas. Par cet acte les parties se partagent par parts égales les dîmes contestées. Témoins : Jocelyn de Borne ; Jean Gazelles, sgr. de Montbel, Claude de Chabannes, sgr. du Villar (2 août 1456). – 12. Liève de revenus en nature du prieuré de Saint-Paul-de-Tartas s'élevant au total de 122 setiers et 4 quartes de différents grains. Ce document nous apprend que le setier valait 8 quartes, que la quarte de seigle et d'orge était de 4 quartaillères, et celle d'avoine de 6 quartaillères (1706-1707). – 13. État sommaire des sommes perçues par le prieur de Saint-Paul-de-Tartas des divers fermiers du prieuré (1707-1709). – 14-24. États de répartition entre les habitants de Saint-Paul-de-Tartas de l'aumône de 312 quartes de grains que le fermier de ce prieuré était tenu de leur distribuer annuellement (1768-1780). – 25. Sentence du sénéchal du Puy condamnant le cardinal de Rohan, abbé de La Chaise-Dieu et à ce titre prieur de Saint-Paul-de-Tartas, à payer 700 livres à Alexis Benoît, curé de Saint-Paul-de-Tartas, pour sa portion congrue (20 octobre 1787).

Cote :

1 H 303

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 12 parchemins ; 13 papiers.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire