Document d'archives : Projet de démolition et de reconstruction d'îlots insalubres à Aurillac

Institution de conservation :

Archives départementales du Cantal

Contenu :

Présentation du contenu
Il s'agit d'une longue étude présentée fin octobre 1940 présentant un diagnostic maison par maison d'une grande partie du centre ancien et un projet de « réhabilitation » du centre ancien. « Le grand projet d'urbanisme, que Georges Breuil avait élaboré pour remédier au problème des îlots insalubres du centre-ville d'Aurillac, peut sembler grandiose et quelque peu utopique, mais il s'inscrivait parfaitement dans la politique nationale (décret-loi du 24 mai 1938) et dans les conceptions hygiénistes de l'époque.
Le centre ancien d'Aurillac se caractérisait par des rues pavées très étroites, où la lumière du jour a parfois du mal à pénétrer, et par un bâti très dense. Georges Breuil proposait de percer de larges artères droites afin d'assurer le meilleur éclairage possible. Pour « aérer » le bâti, il envisageait de démolir les maisons anciennes pour reconstruire de grands immeubles modernes avec de nombreuses baies vitrées, en bordure des grandes rues. Il aurait notamment aimé créer une avenue monumentale allant de la préfecture à l'hôtel de ville.

Inventaire d'archives :

Nom de lieu :

Type de document :