Document d'archives : Extraits du registre de la Société des Amis de la Constitution d'Aurillac (20 Juillet 1790-3 Messidor An II) par J.-B. Lakairie...

Institution de conservation :

Archives départementales du Cantal

Titre :

Extraits du registre de la Société des Amis de la Constitution d'Aurillac (20 Juillet 1790-3 Messidor An II) par J.-B. Lakairie (9 Germinal An X)

Contenu :

Présentation du contenu
4. Affiliation à la Société du "Club parnassien" de Saint-Flour, composé des élèves et professeurs du Collège (peut-être 12 Novembre 1790) 
16. Arrêté qu'on invitera le département à faire éloigner de leur paroisse les curés réfractaires ; adresse à l'Assemblée nationale à ce sujet (3 Juin 1791)
33-34. Arrêté d'envoyer des commissaires au district pour le prier d'employer la force publique pour assister les curés constitutionnels qui éprouvent de la résistance pour prendre possession de leur cure (27 Mai 1792)
37-40. Lettre à l'Assemblée nationale relativement à Thibault, rédigée par Abadie, l'apothicaire Boyssou, Devèze et Palis (28 Janvier 1793) (A la Convention, Carrier avait dénoncé une lettre de Thibault, évêque, à Vaissier, administrateur du département, et demandé un décret d'accusation contre Thibault et Hébrard, président du tribunal criminel du département)
58. "On commence à sentir que, sans l'entière liberté du commerce, les villes sont exposées à manquer de subsistances" (23 Frimaire An II) ; "Hier, Marcellin Deconquans, ci-devant membre du Comité révolutionnaire, patriote très chaud, etc., a été expulsé de la Société. On lui reproche d'être le gendre d'un émigré (Piganiol, prêtre, principal du Collège), le frère d'un autre fanatique sujet à la déportation (Deconquans, ex-chanoine) et le mari d'une femme très aristocrate" (24 Frimaire An II)
63. Exécution du curé de Saint-Urcize, Delbès (11 Nivose An II) ; La guillotine en permanence (12 Nivose)
66. La municipalité d'Aurillac a décidé que l'église Notre-Dame serait immédiatement démolie (21 Nivose An II) ; Achat de la maison de Brieude, médecin (34500 livres) : cette maison, isolée sur le foirail, le rendait moins vaste qu'il ne sera (Idem)
68-69. Autodafé, sur le foirail d'Aurillac, de vieilles statues de Cordeliers, de cardinaux, etc. Peu de monde. "Malgré tout, on avait horreur d'une telle profanation" (30 Nivose An II).

Identifiant de l'unité documentaire :

27 J 133

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: Copié par Esquer ; 1 cahier de 69 pages

Ressources complémentaires :

Sources internes
Voir aussi le dossier 27 J 31 : extraits du même registre pour la même période, copie de l'abbé Delmas
    • Extraits du registre de la Société des Amis de la Constitution d'Aurillac (20 Juillet 1790-3 Messidor An II) par J.-B. Lakairie (9 Germinal An X)