Document d'archives : Service départemental de l'architecture et du patrimoine (SDAP).

Institution de conservation :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Contenu :

Les Services départementaux de l'architecture (SDA) ont été créés par décret, en 1976, succédant aux agences des bâtiments de France, créées pour leur part en 1946. Les agences dépendaient du ministère de la culture, tandis que les SDA qui prennent leur succession relèvent du ministère de l'équipement. C'est à cette période que l'accroche départementale se réalise vraiment, les agences étant souvent localisées au sein des DRAC, tandis que les SDA sont souvent rattachés aux DDE (où à la Préfecture dans le cas de l'annexe du 92).

Suite au décret du 22 mars 1996, les SDA changent de ministère de tutelle, et repassent à la culture, devenant les Services départementaux de l'architecture et du patrimoine (SDAP).

Le SDAP des Hauts-de-Seine, situé au domaine national de Saint-Cloud, a bénéficié pendant un temps d'une antenne à Nanterre, qui a réintégré le site de Saint-Cloud en 2009.

Lors de la réforme de 2010, les SDAP sont rebaptisés « services territoriaux de l'Architecture et du Patrimoine » (STAP) et rattachés aux directions régionales des Affaires culturelles (DRAC).