Document d'archives : Prieuré de Saint-Vert.

Institution de conservation :

Archives départementales de la Haute-Loire

Contenu :

Présentation du contenu
1. Vidimus (27 août 1281 ; « die mercurii ante festum beati Juliani ») de la donation faite (31 août 1280 ; « die sabbati post festum beati Juliani ») par Etienne d'Alzon, dit de Contornac, à l'infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu, de toutes les dîmes qu'il percevait sur les paroissiens de Valle et de Sancto Venerando. Témoins : Guiot de Bay, damoiseau ; etc. (1280-1281). – 2. Sentence arbitrale de Robert, prieur de Mazerat, et de Reymond Delmas, moine de La Chaise-Dieu, condamnant Pierre de Durbiat, damoiseau, à payer à Bernard Chalayres, prieur de Saint-Vert, infirmier de La Chaise-Dieu, une redevance de 7 setiers et 1 carton de seigle et de 5 setiers d'avoine, mesure de Brioude, ainsi que les 3 cartons de seigle qu'il doit à l'église de Saint-Vert (23 janvier 1291, n. st. ; 1290, « die martis post festum beati Vincentii »). – 3. Sentence arbitrale de Bernard Chalayres, prieur de Saint-Gemme, par laquelle Dalmas de Durbiat, damoiseau, est tenu de servir à Robert Chalayres, infirmier de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert, une rente de 7 setiers et une quarte de seigle et 5 setiers d'avoine pour le montant de sa dîme (22 mai 1301 ; « XI° kalendas junii »). – 4. Sentence arbitrale de Robert, comte d'Auvergne, réglant le différend qui s'était élevé entre Bompard de Contournat, chevalier, et Armand Bouche, infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu, au sujet de la perception de la dîme des fonds que possédait ledit Bompard dans les paroisses de Saint-Vert et de Laval. L'arbitre concilie les parties en consacrant leurs droits réciproques (17 août 1307 ; « die jovis post festum Assumptionis beate Marie »). – 5. Sentence de Guillaume de Bourbon, sénéchal d'Auvergne, portant maintien de la saisie faite sur la dîme du lieu de Durbiat, paroisse de Saint-Vert, à la requête du duc d'Auvergne contre l'infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu (29 mai 1371). – 6. Abandon par Guillaume IV, abbé de La Chaise-Dieu, au profit de l'infirmier-mage de l'abbaye, des droits de dîme qu'il réclamait judiciairement audit infirmier pour un champ sis à Saint-Vert (24 juillet 1371). – 7. Sentence du sénéchal d'Auvergne condamnant Yvain de Montpezat et Blanche de Montagut, sa femme, sgrs. de Lugeac et de Durbiat, à payer à Jean Chauchat (Chalchat), infirmier de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert, les arrérages d'une rente de 8 setiers de seigle et de 5 setiers d'avoine, dont les origines ne sont pas stipulées (13 septembre 1406). – 8. Assignation devant le présidial de Riom lancée à la requête de Jean Chauchat, infirmier de La Chaise-Dieu, contre Pierre Auzat, sergent du duc de Berry et d'Auvergne, pour motifs non indiqués (12 octobre 1408). – 9. Sentence du sénéchal d'Auvergne condamnant Yvain de Montpezat et sa femme Blanche de Montagut à payer des arrérages de dîme à Jean Chauchat, infirmier de La Chaise-Dieu (6 novembre 1409). – 10. Sentence du sénéchal d'Auvergne ordonnant la main-levée de la saisie opérée sur le moulin de Saint-Vert à la requête de Laurent Jouve, sergent du duc d'Auvergne, contre Jean Chauchat, prieur de Saint-Vert (17 mars 1416 ; n. st.). – 11. Sentence du sénéchal d'Auvergne condamnant Bertrand de Pélabeuf, écuyer, et Etieune Morel, à détruire les travaux qu'ils avaient édifiés pour amener l'eau de la rivière de Doulon à un de leurs moulins nonobstant les droits du prieur de Saint-Vert (8 juillet 1426). – 12. Requête de Pierre Bordel, infirmier de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert, à l'effet d'assigner devant le sénéchal d'Auvergne Bertrand Péalabeuf, écuyer, et Etienne Morel dit Champmort, à l'effet de les contraindre à détruire les travaux qu'ils avaient édifiés pour capter les eaux du Doulon au profit de leur moulin (3 décembre 1426). – 13. Transaction par laquelle Etienne Morel dit Champmort, de Saint-Vert, s'engage à servir la dîme annuelle à Pierre Bordel, infirmier de La Chaise-Dieu, pour un champ sis à Saint-Vert (5 février 1433, n. st.). – 14-15. Fondation par Louis de Beaufort, vicomte de Lamothe, marquis de Canilhac, d'une messe mensuelle de mort et d'une autre annuelle dans l'église de La Chaise-Dieu ; élection de sépulture dans le tombeau de ses ancêtres au bas du choeur de ladite église ; legs d'une somme de 400 écus d'or une fois payée et d'une rente de 5 livres à l'abbaye (20 mai 1436). – 16. Sentence du sénéchal d'Auvergne portant assignation à comparaître contre Etienne Morel, de Saint-Vert, coupable d'usurpation sur un terroir appartenant à l'abbaye de La Chaise-Dieu pour construction d'une maison (23 février 1441, n. st.). – 17. Vente par Antoine Sicard, damoiseau, sgr. du Pouget, paroisse de Saint-Martin-des-Plains, à Renaud de Chouvigny, infirmier de La Chaise-Dieu, de toute la dîme qu'il percevait sur la paroisse de Saint-Vert, pour le prix de 6 écus nouveaux d'or (5 mai 1451). – 18. Accord par lequel Antoine de Léotoing, fils de feu Jean, se démet de toutes ses prétentions sur la dîme de la paroisse de Saint-Vert au profit d'Antoine de Vissac, prieur du lieu, sous condition pour le prieur de servir à l'aumônier de La Chaise-Dieu une rente de 8 setiers de seigle à laquelle Léotoing était obligé en vertu d'engagements pris par ses prédécesseurs envers l'aumônier (25 avril 1468). – 19. Vente par noble Robert d'Aleret, paroisse de Saint-Privat-du-Dragon, à Antoine de Vissac, infirmier de La Chaise-Dieu, de la huitième partie de la dîme qu'il prélevait sur la paroisse de Saint-Vert, moyennant 25 écus d'or. Témoins : noble Antoine de Cumignac ; etc. (28 décembre 1470). – 20. Contrat par lequel Antoine de Vissac, infirmier de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert, cède à Claude Gainhat, curé du lieu, 2 chambres sises au-dessous du fort du prieuré et reçoit en échange une cellule et une chambre sises près de la place publique de Saint-Vert. Témoins : Antoine de Cumignac, damoiseau ; etc. (27 juin 1472). – 21. Vente par Armande Rabit [Rabide], femme de Pierre Chanial, de la paroisse de Marsac, à Pierre Jouvenroux, infirmier-mage de La Chaise-Dieu, d'une grotte (« crotta ») sise au dessous du château-fort et de l'église de Saint-Vert, moyennant 40 livres tourn. (23 juillet 1493). – 22. Vente par Jean Rabit, dit Dolézon, de Saint-Vert, à Jean Jouvenroux, infirmier de La Chaise-Dieu, d'une grotte sise dans le fort du château de Saint-Vert, dite la « crotte basse », moyennant 40 livres tourn. (24 novembre 1495). – 23. Vente par divers habitants de Moristel, paroisse de Saint-Vert, à Pierre Jouvenroux, infirmier-mage de La Chaise-Dieu, du bois de Reynier, sis au lieu de Moristel, moyennant la somme de 52 livres tourn. (23 janvier 1499, n. st.).

Identifiant de l'unité documentaire :

1 H 282

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 21 parchemins ; 2 papiers.

Personne :

Alleret, noble Rob. d', Alzon, Et. d', Auzat, Pierre (sergent du duc de Berry), Bay, Guyot de (damoiseau), Beaufort-Canilhac, Louis de (vicomte de Lamothe, marquis de Canilhac), Bordel, Pierre (infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert), Bouche, Arm. (infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu), Bourbon, Guill. de (sénéchal d'Auvergne), Chalayres, Bern. (infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert), Chalayres, Bern. (prieur de Sainte-Gemme), Chalayres, Rob. (infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert), Chauchat, Jean (infirmier de. l'abbaye de La Chaise-Dieu et prieur de Saint-Vert), Chouvigny de Blot, Renaud de (abbé de La Chaise-Dieu), Contournat, Bompard de (chevalier), Contournat, Etienne de, Cumignac, noble Ant. de (damoiseau), Delmas, Raymond (moine de La Chaise-Dieu), Durbiat, Dalmas de (damoiseau), Durbiat, Pierre de (damoiseau), Gainhat, Cl. (curé de Saint-Vert), Jouve, Laur. (sergent du duc d'Auvergne), Jouvenroux, Jean (infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu), La Sanhe, Guill. de (meunier de La Roche de Saint-Vert), Léotoing, Ant. de, Léotoing, Jean de, Lorme, Guill. de (abbé de La Chaise-Dieu), Montagut (Blanche de), femme du sr. de Montpezat, Montagut, Blanche de (femme du sr. de Montpezat), Montpezat (Yvain de), sgr. de Lugeac et Durbiat, Montpezat, Yvain de (sgr. de Lugeac et Durbiat), Pélabeuf, Bert. de (écuyer), Rastoul, Ant. (curé de Saint-Urcize), Robert (comte d'Auvergne), Robert (prieur de Mazérat-Aurouze), Sicard, Ant. (sgr. du Pouget), Vallier (peintre)

Organisation :

Type de document :