Document d'archives : Prieuré de Mazérat-Aurouze (suite).

Contenu :

Présentation du contenu
1-53. Sentences de la sénéchaussée d'Auvergne et arrêts du parlement de Paris condamnant divers habitants de la paroisse de Mazérat-Aurouze à payer au prieur du lieu la dîme des fèves blanches (1678-1696). – 54-55. Sentence de Claude d'Allègre, sénéchal d'Auvergne, déboutant Jean de La Roque, écuyer, sgr. du Breuil, de l'instance introduite par Hélie Noserières, chirurgien de Brioude, contre le religieux de La Chaise-Dieu en rescision de la vente d'un pré dit de La Chaud consentie au profit des religieux par La Roque (20 décembre 1679). – 56-62. Pièces du procès intenté devant le sénéchal d'Auvergne contre divers habitants de Mazérat-Aurouze en paiement de la dîme des fèves blanches de divers héritages. Les défendeurs succombent (1679-1687). – 63. Sentence du sénéchal d'Auvergne, Jean d'Allègre, condamnant Jacques Passion, curé de Flaghac, à restituer à Jean Monatte la cure de Mazérat-Aurouze qu'il détenait indûment (20 août 1689). – 64-65. Etat descriptif des biens appartenant à la cure d'Aurouze. On voit, entre autres, que la cure se composait d'une maison, entre cour et jardin, formée d'une chambre avec antichambre, et que le montant de la dîme affectée à l'entretien de l'autel était de 18 cartons de seigle (XVIIe siècle). – 66-96. Procès à la cour des aides de Clermont entre le prieur de Mazérat-Aurouze et les collecteurs du lieu, en dégrèvement d'une somme de 129 livres que les collecteurs voulaient exiger de Marguerite Passion, « métayère » du prieuré, pour le montant de sa taille. Les parties transigèrent le 17 mai 1703 moyennant engagement par le prieur de payer annuellement 35 livres pour la taille (1701-1703).

Cote :

1 H 274

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 15 parchemins ; 81 papiers.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire