Document d'archives : Prieuré d'Estandeuil.

Institution de conservation :

Archives départementales de la Haute-Loire

Contenu :

Présentation du contenu
1 et 2. Engagement pris par Jean Mite, curé d'Estandeuil, envers les marguilliers de la paroisse, de célébrer 18 messes basses à certains jours de fêtes et de donner au sacristain de son église deux offrandes de pain, en échange de la donation de deux terres (15 octobre 1411). – 2. Reconnaissances féodales consenties par divers du village des Plats, paroisse d'Estandeuil, aux seigneurs de La Rochette, représentés, en 1451, par Antoine de Bouelle, damoiseau, et Louis de Bouelle, son frère, chevalier, seigneur d'Ailly (21 février 1451, n. st. -15 février 1520, n. st.). – 3. Fondation par Isabeau de Bohan (de Bohenc), veuve d'Henri de Langeac, chevalier, d'une vicairie dans la chapelle de la Trinité d'Estandeuil, sous condition de célébrer chaque premier lundi des mois une messe de requiem. La fondatrice affecte à sa libéralité une rente de 43 sous 3 seniers argent, 7 cartes seigle, mesure de Billom, et 3 setiers et 10 ras d'avoine (20 août 1494). – 4. Prise de possession de la cure d'Estandeuil par Jean Fabre, nommé curé de cette paroisse par l'évêque de Clermont, en remplacement de feu Jean Des Salles (20 janvier 1520, n. st.). – 5. Vente à l'abbaye de La Chaise-Dieu par Guillaume Vignal, d'Estandeuil, d'une grange sise audit lieu pour le prix de 30 livres tournois (11 février 1544, n. st.). – 6. Sentence de Just de Tournon, sénéchal d'Auvergne, adjugeant aux religieux de La Chaise-Dieu, comme prieurs de Saint-Dier, 10 sous argent, 1 carton seigle, 3 cartons avoine et une géline pour le cens mort du tènement du Vert, paroisse d'Estandeuil (28 novembre 1572). – 7-9. Mémoires relatifs à la dîme de la paroisse d'Estandeuil (XVIe siècle). – 10. Répartition de la dîme prélevée par le curé d'Estandeuil dans le tènement de Chatiagoux (1621-1622). – 11-30. Sentence de Jacques Peyret, official de Clermont, condamnant les religieux de La Chaise-Dieu à payer à Laurent Four, curé d'Estandeuil, la somme de 200 livres et diverses redevances en nature pour sa portion congrue (1622-1623). – 31-36. Quittances des décimes payées par le curé d'Estandeuil et des censives perçues par lui pour sa portion congrue (1627-1649). – 37. Testament de Pierre Cellier, marchand, contenant, entre autres dispositions, un legs de 62 livres 10 sous de rente au curé d'Estandeuil sous condition de célébrer trois messes mensuelles pour le repos de son âme (16 mai 1632). – 38. Accord par lequel l'abbaye de La Chaise-Dieu s'engage à servir à Laurent Four, curé d'Estandeuil, 120 livres et 6 setiers seigle par an pour sa portion congrue, sous condition de se désister dans l'appel pendant au Grand Conseil entre les parties (21 août 1647). – 39 et 40. Nomination par l'abbé de La Chaise-Die, de Claude de La Roche à la cure d'Estandeuil (14 décembre 1648). – 41. Récépissé signé Grelle, curé d'Estandeuil, constatant qu'il a reçu de l'abbaye de La Chaise-Dieu « un petit ciboire d'argent pour porter Dieu aux malades » (31 juillet 1656). – 42-46. Sentence de Guillaume de Beaufort-Canillac, sénéchal d'Auvergne, condamnant Annet et Etienne Du Vert, de Bulhac, à payer la dîme de terres sises à Estandeuil (17 mars 1666). – 47-55. Pièces relatives à la portion congrue du curé d'Estandeuil, parmi lesquelles l'abandon fait par l'abbaye de la Chaise-Dieu, le 24 mai 1711, à Gabriel Vialle, curé dudit Estandeuil, de toute la dîme de la paroisse, sous condition de renoncer à sa portion congrue (1711-1771). – 56. Nomination par l'abbé de La Chaise-Dieu de Jean Gallet comme curé d'Estandeuil (27 avril 1758). –57 et 58. Mémoires juridiques établissant les droits de l'abbaye de La Chaise-Dieu sur la dîme d'Estandeuil, nonobstant les oppositions du curé de la paroisse (1770). – 59 et 60. Arrêt du parlement de Paris maintenant les religieux de La Chaise-Dieu en possession de la dîme dans l'entière paroisse d'Estandeuil et, notamment, en divers tènements possédés par Jean Drevon, notaire de Vertaizon, frère et héritier de feu Jacques Drevon, curé d'Estandeuil (20 juillet 1776). – 61. Cession par l'abbaye de La Chaise-Dieu à Jean Gallet, curé d'Estandeuil, des revenus de cette paroisse, sous condition de ne rien réclamer pour sa portion congrue, évaluée 500 livres, de payer les décimes et autres impositions ecclésiastiques, de faire les réparations utiles à l'entretien des immeubles appartenant à l'abbaye et de poursuivre les débiteurs retardataires à ses frais (4 septembre 1776). – 62. Bail à ferme des dîmes de la paroisse d'Estandeuil en faveur de Jean Gallet, curé dudit lieu, moyennant 8 livres par an (27 juin 1787). – 63-66. Mémoires concernant la dîme de la paroisse d'Estandeuil et ses limites avec celle de la paroisse de Saint-Jean-des-Ollières (XVIIIe siècle).

Identifiant de l'unité documentaire :

1 H 50

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 6 pièces, parchemin ; 57 pièces, papier.

Organisation :