Document d'archives : Prieuré de Connangles.

Institution de conservation :

Archives départementales de la Haute-Loire

Contenu :

Présentation du contenu
1. Sentence arbitrale de Pierre de Montarchier, camérier de La Chaise-Dieu, et d'André Badel, clerc, par laquelle Pierre Dompnin (« Dompnini ») alias Fabre, curé de Berbezit, est débouté de ses prétentions sur la dîme du Poux, paroisse de Connangles, laquelle est entièrement attribuée à Armand Bouche, infirmier de l'abbaye (15 décembre 1317 ; « die jovis post festum beate Lucie virginis »). – 2. Sentence arbitrale de Pierre Mel, cellerier-mage de La Chaise-Dieu, et de Guillaume de Fontanilles, chevalier, attribuant à Armand Bouche, infirmier de l'abbaye de La Chaise-Dieu, le droit de dîme sur le tènement de Monliol (paroisse de Connangles), malgré les prétentions contraires de Jean de Monliol, propriétaire du tènement ; seule une septerée de pré sera exempte dudit droit (10 juin 1323 ; « die veneris unie festum beati Barnabe apostoli »). – 3. Don par Alazie, fille de feus Etienne Du Faux et Barthélemye d'Intranges et femme de Jean Signet, de Saint-Alyre, à Pierre de L'Air, infirmier-mage de l'abbaye de La Chaise-Dieu, de tous ses droits sur le mas des Faux, paroisse de Connangles (3 juillet 1358). – 4. Enquête faite par Penelli, notaire, concluant à la propriété de la dîme du champ dit du Luminaire, sis à Connangles, en faveur du luminier de l'église de cette paroisse (5 septembre 1385). – 5. Enquête incomplète prouvant que le village de Pissis appartenait par moitié à la paroisse de Connangles et à celle de Saint-Pal-de-Murs, la démarcation étant marquée par le chemin de Pissis à Paulhaguet (vers 1385). – 6-20. Reconnaissances de droits de dîmes consenties à Renaud de Chouvigny, infirmier-mage de l'abbaye de La Chaise-Dieu, par divers habitants de la paroisse de Connangles, à savoir : Jean de La Flotte, du lieu de La Flotte, paroisse de Connangles, pour tous les biens sis à La Flotte (24 avril 1461) ; Mathieu Teyssandier, Pierre Mouri et André Pascal, de Champse (8 avril 1462) ; Jean des Lozanges, du lieu des Lozanges (14 avril 1462) ; Pierre Boisset, de La Faurie (15 avril 1462) ; Jean de Mouret, du lieu de Mouret (16 avril 1462) ; Jean de La Flotte le Jeune (16 avril 1462) ; Mathieu de La Flotte (19 avril 1462) ; Jean et Claude de Molimard, des Breniaux (22 avril 1462) ; par Jean Ganhat et Jean Gratade, du Mas (22 avril 1462) ; par divers du Poux, des Faux et de Barlières (9 mai 1462) ; par Pierre de Reyrolles, dudit lieu (27 mai 1462), Pierre Raynouard, des Giroux (27 mai 1462) ; Jean et autre Jean de Molimard, du lieu de Molimard ; Pierre Giroux, des Giroux, et divers habitants de Molimard (24 juin 1462). 1461-1462. – 21. Jean Roussel, de Pissis, paroisse de Connangles, reconnaît les droits de dîme d'Antoine de Vissac, infirmier-mage de La Chaise-Dieu, sur tous ses biens sis dans ladite paroisse (7 septembre 1469). – 22. Extrait d'un acte relatif au bornage de la dîme des paroisses de Berbezit et de Connangles (25 mai 1492). – 23. Ratification par Pierre Jouvenroux, infirmier-mage de La Chaise-Dieu et prieur de Connangles, et par Pierre Bélaud, curé de Berbezit, de la délimitation, par rapport d'experts, des dîmeries des paroisses de Connangles et de Berbezit (25 mai 1492).

Identifiant de l'unité documentaire :

1 H 261

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 20 parchemins ; 3 papiers.

Organisation :

Type de document :