Document d'archives : Arrentement des biens de l'abbaye.

Contenu :

Présentation du contenu
1. Bail à ferme par les religieux de La Chaise-Dieu à Jean de Fontfreide et Georges Coste, marchands de Clermont-Ferrand, des rentes, dîmes, droits de lods et ventes, biens de main-morte, mortailles, confiscations et amendes et coupes de bois appartenant à la mense conventuelle dans les diocèses de Clermont, Saint-Flour, Rodez, Mende et du Puy et dans la province de Languedoc, pour six années et moyennant une redevance annuelle de 2,833 écus un tiers, 370 setiers froment, 150 setiers seigle, 50 setiers avoine, 110 muids de vin « cleret » et dix muids de vin blanc de Brioude et de Lamothe, chaque muid de la contenance de 32 pots, et 200 « bonnes gélines ». Cet acte relate le sac de l'abbaye en 1562 par un nommé Mouzoux « et ses adhérens » qui « pilharent ladite abbaye des ornemens d'esglize, relliques et autres meubles précieux », ainsi que l'incendie du couvent en 1574. Pour faire face à d'urgentes réparations, les religieux avaient été obligés d'emprunter une somme de 9 000 livres à divers, parmi lesquels Jacques Ponchon, lieutenant principal de la sénéchaussée du Puy, Pierre de Frétat, seigneur de La Dette, Philippe de Frétat, veuve d'André d'Aurèle, Pierre Vaison, sieur de La Volpillière, noble Hugues Valleix, Marguerite de Guillaumanches. Entre autres clauses spéciales, les bailleurs se réservent le droit de « mettre garnizon ou gens de guerre » dans les maisons et édifices compris dans le bail (23 juin 1579). – 2 et 3. Baux à ferme par les religieux à divers du pré des Fossés, sis aux faubourgs de La Chaise-Dieu, moyennant 8 livres, en 1672, et 9 livres, en 1776 (20 avril 1672. 30 mai 1776). – 4-56. Baux à ferme des dîmes perçues par l'abbaye sur les villages de Baux, paroisse de Bains, Le Vivier, paroisse de Monistrol-d'Allier, Bergougeac, Céaux, Chanove, Combriaux, Connac, Connaguet, Dallas, La Fons, Mercoeur, Mercury, Le Monteil, Nolhac, Pratclaux, Rochegude, Rougeac, Le Thiolent, Varennes et Le Villard, paroisse de Saint-Privat-d'Allier, Allentin, Archaud, Céaux, Jalavoux et Vergezac, paroisse de Saint-Rémy, et Mezeyrac, paroisse de Sanssac-l'Église (1765-1779). – 57. Baux à rentes passés par les religieux à divers pour les revenus en nature perçus par eux sur les prieurés de Paulhac et de Maringues moyennant la somme de 900 livres par an, et sur les lieux de Bouzat, Lempdes et Moissac, moyennant le partage des droits de lods et ventes et une redevance annuelle de 2 800 livres (18 octobre 1767). – 58. Bail à ferme des revenus de l'aumônerie, de la chambrerie et de l'infirmerie sur les paroisses de La Chaise-Dieu, Saint-Pal-de-Murs, Connangles, Sembadel, Dore et Arlanc pour le prix de 550 livres par an (13 septembre 1775). – 59 et 60. Bail à ferme par les religieux à Gilbert-Philippe Laurendet, archiviste, habitant La Chaise-Dieu, des revenus perçus par eux au profit des quatre vicairies de Collat sur les paroisses de Saint-Jean-d'Aubrigoux, Dore-l'Eglise et Craponne, ainsi que des rentes et droits appartenant au doyenné, moyennant 480 livres par an (10 avril 1780). – 60. Bail à ferme par les religieux à Catherine Grangier, veuve de Pierre Charbonnier, notaire de Saint-Paulien, des cens et revenus à percevoir sur La Moulhade et La Valette moyennant 300 livres par an (3 juin 1785). – 61. Bail à ferme du produit de la dîme perçue par l'abbaye sur les paroisses de Malvières, Saint-Pal-de-Murs, La Chapelle-Geneste et Connangles et de la leude du sel sur la ville de La Chaise-Dieu, moyennant une redevance annuelle de 171 livres (3 juin 1785).

Cote :

1 H 8

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 60 pièces, papier.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire