Document d'archives : Prieuré de Saint-Rémy (suite).

Contenu :

Présentation du contenu
1-4. Sentences du sénéchal du Puy maintenant l'Université Saint-Mayol dans le droit de percevoir la moitié des dîmes de la paroisse de Saint-Rémy (13 novembre 1623-2 mai 1624). – 5-6. Signification à l'abbaye de La Chaise-Dieu des réserves faites par les jésuites du Collège du Puy, comme prieurs de Bains, au sujet des droits de dîme du monastère sur le lieu de Fay, paroisse de Bains (14 août 1640). – 7. Reconnaissances de dîmes abonnées consenties à l'abbaye de La Chaise-Dieu par André Almaric, pour terres sises à Concourret, paroisse de Saint-Rémy (31 mai 1652). – 8-52. Sentences du sénéchal d'Auvergne condamnant divers habitants de Saint-Rémy à payer la dîme à l'abbaye de La Chaise-Dieu (1656-1705). – 53. Sentence du sénéchal d'Auvergne condamnant Jacques Simel à payer à l'abbaye de La Chaise-Dieu la dîme de ses terres sises au Thiolent et à Concourret, paroisse de Saint-Rémy (5 mars 1660). – 54-59. Accord entre l'abbaye de La Chaise-Dieu et l'Université Saint-Mayol du Puy, par lequel, pour mettre fin à un procès qui s'était engagé devant le sénéchal d'Auvergne et dans lequel l'Université avait succombé, cette dernière s'engage à donner 16 livres par an pour sa part de la portion congrue du curé de Saint-Rémy (15 juin 1677). 1670-1677. – 60-62. Sentence de Claude d'Allègre, sénéchal d'Auvergne, condamnant divers habitants d'Allentin et « des Bouttes » à payer au prieur de Saint-Rémy la dîme de leurs héritages sis dans les enclaves de la paroisse (13 janvier 1672). – 63-64. Sommation extrajudiciaire faite à la requête de Jacques de Roqueplan, prévôt de l'église du Puy, contre l'abbaye de La Chaise-Dieu, en recouvrement d'une créance de 1 090 livres que Françoise de Bertoly, veuve de Christophe de Vergezac, avait déléguée au prévôt par acte du 15 décembre 1671 ; cette créance avait été consentie à Françoise par l'abbaye en paiement du pré de La Clastre, dépendant jadis du prieuré de Saint-Rémy ; ledit pré avait été acquis le 13 juin 1587 par François de Vergezac des commissaires députés à l'aliénation des biens du clergé, et venait d'être racheté à Françoise par le monastère (18 janvier 1672). – 65-66. Engagement pris par la collégiale Saint-Georges du Puy de payer une somme annuelle de 20 livres pour sa contribution à la portion congrue du curé de Saint-Rémy (31 mars 1672). Par un nouvel acte du 15 juin 1677, cette somme fut réduite à 13 livres (1672-1677). – 67-72. Baux à ferme par l'abbaye de La Chaise-Dieu du pré dit de La Clastre sis à Saint-Rémy. En 1672, ce pré produisait 62 livres 10 sous, et en 1705 la même somme (1672-1705). – 73-78. Reconnaissances des dîmes à la gerbe des habitants du lieu d'Allentin, paroisse de Saint-Rémy, au profit de l'abbaye de La Chaise-Dieu (5 juillet 1677). – 79. Abandon par Bernard Riou, curé de Saint-Rémy, à l'abbaye de La Chaise-Dieu, de ses droits sur la dîme du lieu (1er août 1678). – 80. Arrêt du Grand Conseil autorisant les religieux de La Chaise-Dieu à assigner à sa barre les curés de Saint-Rémy et autres paroisses pour s'entendre condamner à abandonner leurs droits de dîme au profit de l'abbaye (23 août 1678). – 81-82. Extraits du cadastre du mandement de Montbonnet indiquant les impositions payées par le prieur et le curé de Saint-Rémy. En 1735, ces impôts s'élevaient à 49 livres 5 sous 7 deniers (1678-1735). – 83. Collation par l'abbé de La Chaise-Dieu de la cure de Saint-Rémy vacante par la démission de Jacques Riou, en faveur de Jean Fabre, du lieu de La Bauche (13 novembre 1681). – 84-92. Pièces du procès intenté devant la cour des aides de Montpellier au collecteur de la taille de Saint-Rémy qui avait indûment imposé le pré de La Clastre dépendant du prieuré du lieu. Pas de solution définitive (1687-1736). – 93-99. Mémoires relatifs aux dîmes du prieuré de Saint-Rémy (XVIIe-XVIIIe siècles). – 100. Chargement par le sr. Blanc, fermier du prieuré de Saint-Rémy, pour 2 lièves que lui avait remises le cellerier de La Chaise-Dieu (11 novembre 1724). – 101. Présentation par l'abbaye de La Chaise-Dieu à la cure de Saint-Rémy, vacante par le décès de Jean Besqueut, de la personne de N. –. – (sic) Mozat, prêtre du diocèse de Clermont (4 mars 1732). – 102. Quittance de la somme de 40 livres, délivrée par le syndic du collège du Puy à l'abbaye de La Chaise-Dieu pour le montant de la redevance annuelle due au collège par les prieurs de Bains et de Polignac (8 janvier 1762). – 103-114. Quittances délivrées par Cortial et Faure, curés de Saint-Rémy, à l'abbaye de La Chaise-Dieu, pour leur portion congrue s'élevant à 528 livres par an (1781-1782).

Cote :

1 H 224

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 25 parchemins ; 89 papiers.

Organisation :

Type de document :

Où consulter le document :

Archives départementales de la Haute-Loire