Document d'archives : Prieuré de Vazeilles-Limandre (suite).

Institution de conservation :

Archives départementales de la Haute-Loire

Contenu :

Présentation du contenu
1-3 Ordonnance de René Boizard, official du Puy, prescrivant à l'abbaye de La Chaise-Dieu de fournir au curé de Vazeilles 2 ciboires et 1 soleil en argent et de faire réparer la nef de la voûte de l'église (juillet 1667). Procès-verbal de la visite de l'église de Vazeilles faite par Jean Chapuis, curé de Vernassal. Cet acte mentionne, entre autres choses, le mauvais état des ornements d'église et des vitraux, l'absence d'antiphonaire, de corporal, de lavabo, de purificatoire et de nappes d'autel, à l'exception de 3 dont 2 sont entièrement déchirées (12 décembre 1743). 1667-1743. – 4-5. En exécution d'un arrêt du Grand Conseil du 1er octobre 1663, Marguerite de Guérin de Lugeac, prieure de La Vaudieu, s'engage à payer une somme de 40 livres par an au curé de Vazeilles, pour sa contribution à la portion congrue dudit curé (8 avril 1672). – 6-9. Engagement, en date du 27 janvier 1676, pris par les chanoines du Puy, codécimateurs de la paroisse de Vazeilles, de payer au curé dudit lieu une somme de 40 livres pour leur part de sa portion congrue (1676-1677). – 10. Engagement de Marguerite de Guérin de Lugeac, prieure de La Vaudieu, à l'égard de l'abbaye de La Chaise-Dieu, de payer annuellement une somme de 10 livres au curé de Vazeilles « pour toute augmentation de contribution » à sa portion congrue, sur la dîme perçue par elle à Beauregard, paroisse de Vazeilles (2 février 1687). – 11. Plan des biens-fonds des paroisses de Vazeilles et de St-Rémy sur lesquels l'abbaye de La Chaise-Dieu avait droit de percevoir la dîme (XVIIe siècle). – 12-14. Quittances délivrées par le sieur Michel, vitrier du Puy, à Mr. Arsac, curé de Vazeilles, pour avoir « accomodé » les vitres de la sacristie et le choeur de l'église dudit lieu (1733-1744). – 15-17. Sentence de défaut du sénéchal d'Auvergne, en date du 10 février 1742, maintenant l'abbaye de La Chaise-Dieu dans son droit de percevoir la dîme dans toute l'étendue de la paroisse de Vazeilles (1741-1742). – 18-20. Liève des censives du prieuré de Vazeilles-Limandre. Parmi les censitaires : Pierre Arsac, curé ; Jean Dorlhac, notaire de Cereix ; etc. (1756). – 21-46. Quittances délivrées par le curé de Vazeilles à l'abbaye de La Chaise-Dieu pour sa portion congrue s'élevant à 500 livres par an (1765-1784). – 47-49. Procès-verbal dressé par Michel-Augustin Bonhomme de la Grange, notaire de St-Privat d'Allier, de la coupe d'arbres faite par Pierre Arsac, curé, sur des héritages qu'il avait abandonnés à l'abbaye de La Chaise-Dieu moyennant une somme de 500 livres pour sa portion congrue ; cet acte relate que le 28 décembre 1769 le commissaire-enquêteur ne put faire son enquête à cause de la grande quantité de neige qui interceptait toute communication (6 février 1770). – 50. Bail à ferme par l'abbaye de La Chaise-Dieu en faveur de Jean-Louis Dorlhac, notaire de Vazeilles, des fonds abandonnés au monastère par Pierre Arsac, curé du lieu (29 août 1770). – 51-59. Homologation par le « Conseil supérieur de Clermont-Ferrand » de l'accord intervenu le 24 septembre 1768 entre l'abbaye de La Chaise-Dieu et Pierre Arsac, curé de Vazeilles-Limandre, par lequel ce dernier abandonnait à l'abbaye divers biens immobiliers sous condition pour l'abbaye de lui servir une rente annuellede 500 livres par an pour sa portion congrue (22 juillet 1773).

Identifiant de l'unité documentaire :

1 H 230

Inventaire d'archives :

Description physique :

Description physique: (Liasse.) — 3 parchemins ; 56 papiers.

Organisation :

Type de document :