Inventaire d'archives : Enseignement. Maison des enfants de Sèvres

Contenu :

En octobre 1941, la commune de Sèvres accueille une maison d'enfants du Secours National, issu de l'Entr'Aide d'Hiver du Maréchal. Installée dans les locaux de l'ancien couvent des Oblates, au 14 rue Croix-Bosset, elle héberge les enfants de la région parisienne victimes des restrictions alimentaires. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, sous l'influence de sa directrice Yvonne Hagnaeur, la Maison des Enfants de Sèvres devient un refuge pour les enfants juifs victimes des persécutions nazies et vichystes.
En 1949, elle est administrativement rattachée à la direction de l'enseignement de la Seine, tandis que son internat passe sous la tutelle de la Préfecture de la Seine. En novembre 1958, elle déménage à Meudon au sein du Château de Bussières. Au cours des années 1970, l'internat et le collège sont transférés au département des Hauts-de-Seine. Le collège, nommé Jean-Marie Guyot par le conseil général, accueille des jeunes en difficulté sociale et/ou éducative, dont l'objectif affiché est de prévenir l'échec scolaire.
La Maison ferme officiellement ses portes en juillet 2009.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
20/02/2020 à 09:57

Identifiant de l'inventaire d'archives :

AD92_GHERRAM_20200220095743

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine