Inventaire d'archives : Fonds Jacques Duvaux, architecte

Institution de conservation :

Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle

Contenu :

Le fonds concerne pour l'essentiel des réalisations en Meurthe-et-Moselle : cités ouvrières à Bazailles et à Dieulouard, lycée Frédéric-Chopin et bibliothèque universitaire à Nancy, établissements dépendants du Centre national de la recherche scientifique et École nationale supérieure de géologie à Vandœuvre-lès-Nancy.
Les réalisations dans les autres départements sont également représentées.

Identifiant de l'unité documentaire :

6 J 1-2565

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD054_0000000221

Publication :

Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle
2012
Nancy

Informations sur le producteur :

Duvaux, Jacques (1890-1971 ; architecte)
Jacques Duvaux (Pompey, 1890-1971), diplômé de l'École des beaux-arts en 1921, installé à Paris, a connu une carrière d'envergure nationale, entre autres comme architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux, président du Conseil supérieur de l'Ordre des architectes (1953-1963) dont il a été l'un des fondateurs en 1940 et président de la Société des architectes diplômés par le Gouvernement (SADG) (1939-1960).
Il a beaucoup construit dans la région natale au début de sa carrière : cité ouvrière de la Société des mines de Bazailles (1930-1952) ou encore bureaux et cité ouvrière des Établissements Gouvy à Dieulouard (1949-1953). Il a réalisé d'importants établissements scolaires et universitaires dans l'agglomération nancéienne, en collaboration ou à la suite de Jean Bourgon et de son successeur Roger Lamoise : lycée Frédéric-Chopin à Nancy (1955-1964), Centre de recherches pédologiques et géologiques (1960-1967), École des mines (1960-1969).
Hors de Lorraine, Jacques Duvaux a réalisé des projets en assez grand nombre en Normandie : dans le Calvados (notamment cités ouvrières pour la Société métallurgique de Normandie ou la Société des mines de Soumont, et maisons particulières), en Seine-Maritime (constructions pour la Semoulerie Skalli). En région parisienne il a, entre autres, travaillé pour l'Institut technique d'étude et de recherche sur les corps gras et l'Oeuvre libératrice à Paris, l'Institut textile français à Boulogne-sur-Seine, le lycée Jacques-Amyot de Melun.
Il s'est également particulièrement investi dans les questions d'urbanisme, que ce soit lors de la seconde reconstrcution ou lors de la mise en place des secteurs sauvegardés.

Informations sur l'acquisition :

Informations sur les modalités d'entrée
Don de Mme Duvaux en 1971. Documents transmis par les Archives nationales, le 27 janvier 1972.

Description :

Critères de sélection :
Informations sur l’évaluation
Conservation intégrale.
Mise en forme :
Mode de classement
Les documents sont classés dans l'ordre des départements (la Meurthe-et-Moselle en tête), puis par commune.
Pour chaque construction figurent d'abord les plans de l'architecte présentés dans l'ordre suivant :
- plans d'implantation et de situation ;
- plans de voirie et de réseaux divers (le cas échéant) ;
- plans d'ensemble et de niveaux (par niveau, à partir du sous-sol jusqu'au toit) ;
- plans de détails (par type d'élément décrit, dans l'ordre alphabétique) ; les détails intérieurs et extérieurs ont parfois été séparés dans un souci de plus grande lisibilité.
Après les plans de l'architecte sont placés les dossiers d'agence qui comprennent généralement : la correspondance liée au projet, les éléments constitutifs du dossier de marché public (le cas échéant), les pièces comptables. S'ils ne sont pas dans le dossier d'agence, les plans d'entreprises sont décrits séparément à la suite.

Conditions d'accès :

Statut juridique
Archives privées

Description physique :

Importance matérielle :
2513 feuilles de plans, 52 dossiers, 17 photographies.
3,80
Information matérielles :
Papier, calque, tirages photographiques noir et blanc

Ressources complémentaires :

Autre instrument de recherche
Répertoire num. dactylogr., 202 p.
Sources complémentaires
Sources internes
120 J. Fonds Désiré et Jean Bourgon (1890-1959).
89 J. Fonds Roger Lamoise et Philippe Royer (1952-1997).

Références bibliographiques :

Bibliographie
Sur Bazailles :
BRADEL, Vincent. En passant par la Lorraine : dérive et avatars d'un modèle invoqué. Cités, cités-jardins, une histoire européenne, actes du colloque, Toulouse, 18-19 novembre 1993.

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Archives de Meurthe-et-Moselle

Sujet :

Fonctions :