Inventaire d'archives : 2827 W - Fonds du comité départemental de Libération....

Titre :

2827 W - Fonds du comité départemental de Libération.

Contenu :

Intérêt du fonds.
Ces archives portent sur la période d'action du comité s'étendant de la Libération de Valence le 31 août 1944 à la transformation du comité en association en avril 1946. Malheureusement, aucun document éclaire la période d'activité clandestine du comité c'est-à-dire l'époque antérieure à la Libération de Valence.
De nombreux documents d'archives permettent de comprendre le fonctionnement interne du comité de par ses statuts (2827 W 1), l'importance de sa correspondance passive (2827 W 2-11), les comptes rendus des réunions du conseil des membres (2827 W 12-14), le " conseil d'administration " du comité, sa comptabilité (2827 W 31 -33).
Le comité départemental de la Drôme, à l'instar des autres comités du pays, s'inscrit dans une dynamique de reconstruction nationale influée par le Conseil national de la Libération dont il reçoit des directives (2827 W 15-21). Il est continuellement en contact avec lui, tout particulièrement pour l'organisation des États généraux de la Renaissance française (2827 W 20) en juillet 1945, grande consultation nationale lancée par le CNR. Une autre mission du comité consiste à veiller sur l'organisation des comités locaux de Libération et à en contrôler l'activité (2827 W 22-30). Dans le cadre de l'établissement des nouveaux pouvoirs publics après la Libération, il encadre le déroulement des élections municipales de 1945.
Enfin, ces documents permettent de saisir l'importance de la participation du comité à la réorganisation administrative du département et soulignent son statut d'assemblée consultative auprès des autorités nouvelles, surtout auprès du préfet. Les domaines d'actions du comité (2827 W 34-53) étaient en effet variés : le ravitaillement, la reconstruction, la commission de roulage, les commissions militaires, les commissions médicales, l'Épuration, l'assistance au retour des prisonniers et des travailleurs du STO, l'organisation de fêtes et cérémonies commémoratives, l'attribution de distinctions et de décorations.

Cote :

2827 W 1-61

Publication :

Archives départementales Drôme
2006
Valence

Informations sur le producteur :

Historique et missions.
Les comités départementaux de la Libération, créés au printemps 1944 pour se substituer aux autorités de Vichy, ont fonctionné dans le cadre des instructions arrêtées par le Conseil national de la Résistance et sous son autorité.
Les comités ont uni l'ensemble des forces résistantes du département. Ils étaient composés de représentants des mouvements de la Résistance, des principales organisations ouvrières résistantes, des grandes tendances et partis politiques qui contribuaient à l'action pour la Libération, des forces organisées et actives, et de personnalités locales engagées dans la Résistance.
Leur mission s'est différenciée dans le temps. Dans la période clandestine, il leur fallait coordonner l'action immédiate contre l'ennemi, préparer l'insurrection nationale et la tâche des pouvoirs publics pour le jour de la Libération. Dans la période insurrectionnelle, la mission principale était d'entraîner et coordonner l'action des résistants, faciliter l'établissement des nouveaux pouvoirs publics et notamment des représentants du pouvoir central. Après l'installation des nouvelles autorités, les comités départementaux de Libération constituaient la représentation provisoire de la population du département auprès des autorités désignées par le pouvoir central et devaient aider celles-ci dans leur tâche. Ils jouaient auprès du préfet le rôle d'une assemblée consultative provisoire.
En facilitant la mise en place des nouvelles autorités dont ils devaient appuyer l'action, ils ont contribué à mettre en place les premières mesures d'épuration, exécuter les plans de ravitaillement, de transport et de communication. Enfin, les comités étaient responsables de la protection des services publics du département.

Informations sur l'acquisition :

Historique de conservation :
Historique et missions.
Les archives du comité départemental de Libération sont entrées au sein du service des Archives départementales par voie extraordinaire, à une date imprécise. C'est en sous-série 9 J " Fonds de la Seconde Guerre mondiale " que ces documents d'origine publique étaient identifiés sous les cotes 9 J 10-23. Cette sous-série était constituée de nombreux fonds d'archives publiques et privées, fonds qui semblent pour la plupart avoir été déposés aux Archives départementales par André Vincent-Beaume, correspondant du Comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale pour le département de la Drôme. C'est peut-être dans le cadre de son travail de collecte et de traitement des sources de la Guerre 39-45 qu'André Vincent-Beaume a pris en charge le fonds du comité départemental de Libération et a entrepris de le déposer aux Archives départementales.

Description :

Mise en forme :
Classement du fonds.
Les archives du comité départemental de Libération constituent un fonds public et, à ce titre, ont reçu une cote en série W : 2827 W. Le fonds avait fait l'objet d'un inventaire après son entrée aux Archives départementales. Les documents étaient cotés à la boîte sans plan de classement. Toutefois, certains documents n'avaient pas fait l'objet d'analyse, certains avaient disparu et d'autres avaient été classés dans d'autres fonds cotés en 9 J : ils ont été réintégrés au fonds du comité.
Des éliminations ont été effectuées et des documents ont été donnés au Musée départemental de Vassieux. Ces opérations concernent des doubles : des comptes rendus de réunions du conseil des membres, des circulaires du Conseil national de la Résistance, des listes de membres des comités locaux, des imprimés vierges, des pièces comptables. Sur 1 ml de documents recensés avant reclassement, 0.4 ml a été éliminé. Le métrage final est de 0.60 ml.
Une table de concordance entre les anciennes cotes (9 J) et les nouvelles cotes (2827 W) a été réalisée.

Conditions d'accès :

Communicabilité.
Un dossier portant sur la période de l'Épuration coté 2827 W 45 " Poursuites contre les collaborateurs, enquêtes " (1944-1946) contient des pièces de procédure judiciaire. Il est soumis à un délai de communicabilité de 100 ans.

Description physique :

Document d'archives
Importance matérielle :
61
0,60

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Ce fonds est consultable dans la salle de lecture des Archives départementales de la Drôme.
14 rue de la Manutention, 26000 Valence.

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD026_000439

Où consulter le document :

Archives départementales de la Drôme

Archives départementales de la Drôme