Inventaire d'archives : Bibliothèque d'histoire sociale La Souvarine. Fonds René Château

Contenu :

René Château (1906-1970) : professeur agrégé de philosophie, ancien élève de l'Ecole normale supérieure (a eu Alain comme professeur) et journaliste ; militant antifasciste puis collaborateur sous l'Occupation. Fondateur de la Ligue de la Pensée française en 1942. Pseudonyme : Jean-Pierre Abel. Il milite en 1934 au Parti radical-socialiste, à la Ligue des Droits de l'Homme et dans les comités antifascistes. Pose sans succès sa candidature aux élections municipales de La Rochelle en 1935. Après avoir été élu député au second tour des élections législatives de 1936 sous l'étiquette du groupe dissident radical-socialiste « Camille Pelletan », il se fait remarquer par son ardeur de pacifiste militant au Palais Bourbon. Il vote, le 10 juillet 1940, à Vichy, la délégation du pouvoir constituant au maréchal Pétain, puis fait du journalisme. Devient directeur politique de « La France socialiste ». Au printemps 1943, la censure allemande lui retire sa carte de presse ; la même année, en février, il est exclu du Rassemblement national populaire (RNP). Secrétaire général du Parti républicain socialiste, après la Libération, René Château termine sa carrière universitaire comme professeur de philosophie au lycée Hoche, à Versailles.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
06/07/2021 à 11:12

Conditions d'accès :

Fonds conservé à la Bibliothèque d'Histoire Sociale La Souvarine, 4 avenue Benoît-Frachon, 92000 Nanterre.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PRIVEES A CARACTERE POLITIQUE OU SYNDICAL

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD092_fonds_rene_chateau

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine