Inventaire d'archives : Intérieur ; Direction générale de la Police nationale. Archives du Service de coopération internationale de police (1959-1992)

Contenu :

Ces dossiers nominatifs, ouverts par les délégations du SCTIP à l'étranger et envoyés à Paris, concernent des personnalités publiques ou privées, ayant ou susceptibles d'avoir un rôle dans l'évolution politique, sociale ou religieuse de leur pays ou dans le cadre de la coopération internationale. Il s'agit d'hommes politiques (président de la République, ministres, députés), hauts fonctionnaires, industriels, journalistes, membres de la police ou de l'armée, leaders religieux, opposants, ambassadeurs de pays étrangers, fonctionnaires d'organisations internationales, syndicalistes. Les dossiers ont trait pour la plupart aux ressortissants des pays d'Afrique (notamment Afrique francophone), mais aussi d'Amériquescentrale et du Sud, de l'océan Indien.
On trouve le plus souvent comme types de documents composant les dossiers : fiches de renseignements, fiches des services secrets, dépêches, biographie du titulaire, rapport diplomatique, rapport de correspondant, notes en blanc, coupures de presse, le tout couvrant les années 1959 à 1992.

Cote :

19930450/1-19930450/59

Publication :

Archives nationales
1993

Informations sur le producteur :

Service de coopération technique internationale de police

Informations sur l'acquisition :

Ce versement coté 19930450 a été effectué en juin 1993 à la Mission des Archives nationales au ministère de l'Intérieur, avec un bordereau numérique, par le Service de coopération technique internationale de police (SCTIP), sous les cotes provisoires MI 9340/1 à 59.

Description :

Mise en forme :
Classement numérique
Mise en forme :
A la suite d'un accord passé entre le SCTIP et la M.A.N. en juin 1992, il a été convenu que ce service effectuerai un tri et un echantillonnage de quelques 75.000 dossiers nominatifs ouvert par lui entre 1960 et 1990 Plusieurs critères de tris ont été retenus : qualitatif (qualité des personnes concernées), physique (épaisseur des dossiers), aléatoire (échantionnage au 1/35e, avec tirage systématique des dossiers dont les numéros finissent par les chiffres 0001 à 0030 par séries de 1.000 dossiers). Au terme de cette opération 6.500 documents ont été conservés et versés à la Mission, les autres dossiers nominatifs (environ 109 m.l.) ayant été détruits ainsi que le fichier nominatif manuel de référence.

Description physique :

Importance matérielle :
59 cartons, soit 18 ml

Localisation physique :

Pierrefitte-sur-Seine

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_022639
Archives nationales