Inventaire d'archives : Correspondance Colas

Contenu :

Né en 1923, engagé en octobre 1945, Henri Colas, militaire de carrière, a déjà connu la Corée et l'Indochine avant d'arriver en Algérie avec le grade de sergent (il passera sergent-chef, puis adjudant). Ce fonds rassemble sa correspondance durant la Guerre d'Algérie à sa famille installée à Boulogne-sur-Seine. Ces lettres, très nombreuses, écrites de Boufarik, Relizane, Marna, Bab-el-Bassa, environs de Tlemcen, Montagnac, Saint-Cloud (Oran), tizi-Ozou, etc., témoignent de conditions de vie souvent très dures : carences d'équipement et de vivres, températures extrêmes, sabotages, exactions, désertions... A Philippeville, il fait connaissance avec le Centre d'instruction à la pacification et à la contre-guerilla, "le fameux centre du colonel Bigeard". À cette abondante correspondance dédiée à sa femme Josette et à leur fille Mireille s'ajoute un ensemble de lettres que lui ont adressé sa femme, Josette, leur fille unique Mireille, son père, son frère Robert, sa belle-soeur Micheline, et quelques camarades d'armes. Ainsi que des documents relatifs au service : cours de topographie, dossier du Centre de perfectionnement des cadres à l'intention des sous-officiers des corps d'armée d'Alger, d'Oran et de Constantine ; des directives sur la politique de pacification, des instructions militaires.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
23/06/2021 à 12:05

Informations sur l'acquisition :

Modalités d'entrée : Achat (octobre 2020).

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PERSONNELLES, FAMILIALES ET DE RECHERCHE

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD092_correspondance_colas

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine