Inventaire d'archives : Archives de l'École normale supérieure de Cachan (1814-2016)

Contenu :

Les trois grandes parties qui composent ce versement reflètent l'organisation générale de l'ENS. Le premier ensemble est constitué des documents provenant des services centraux et administratifs. Les archives contenues dans le deuxième ensemble proviennent des départements d'enseignement. Enfin, le dernier ensemble reflète l'activité d'une partie des laboratoires de recherche en sciences sociales de l'école.
La première partie, « fonctionnement de l'établissement », illustre les activités de quatre producteurs : la présidence de l'école, la direction générale des services (DGS), la direction des ressources humaines (DRH) et la direction de la scolarité et de la vie étudiante (DSVE). Certains thèmes similaires provenant des archives de la présidence et de la DGS ont été regroupés pour plus de cohérence. Dans cette partie on trouve tout d'abord des éléments relatifs à l'histoire, au développement et à l'organisation générale de l'ENS Cachan. On trouve également des informations relatives aux activités du président et de la direction générale des services. Les correspondances de ces deux entités offrent une large vision de ce qui compose le quotidien de chacune d'elle. Les documents du président reflètent particulièrement son investissement et, à travers lui, celui de l'école, dans le milieu de l'enseignement et de la recherche en France comme à l'étranger. En parallèle, le fonds de la direction générale des services offre un regard plus porté sur la vie interne de l'établissement avec le suivi de l'activité des services, la représentation et le suivi du personnel et des élèves ou encore l'organisation d'événements. Les documents présents dans ces deux sous-ensembles abordent également les questions relatives au contrôle et à l'évaluation de l'activité de l'établissement et notamment aux relations que ce suivi implique avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ou la Cour des comptes. Les questions relatives à la gestion immobilière du campus et, par là même, aux relations entre l'ENS, les lycées et le Crous, tous trois présents sur ce campus, sont également abordées. Enfin, une dernière sous-partie traite les points relatifs à la sécurité et aux affaires judiciaires engageant l'école ainsi que sur la présence et le suivi des activités d'associations.
La mission de l'ENS est de former ses élèves et étudiants aux métiers de l'enseignement supérieur et de la recherche et plus largement à tous les métiers exigeant une expertise scientifique élevée ainsi qu'à la haute fonction publique. Celle-ci conduit l'école à s'appuyer sur une activité de recherche de pointe couplée à une formation de très haut niveau dès les premières années à l'école, en master puis en doctorat. La seconde partie de ce versement est donc consacrée aux départements d'enseignement porteurs de cette mission de formation. Elle est composée de fonds provenant des différents domaines enseignés à l'ENS. En effet, y sont représentées les sciences fondamentales avec le fonds du département de physique, les sciences pour l'ingénieur avec le fonds du département génie civil et les sciences sociales avec le fonds du département économie/gestion. De plus, la préparation de l'avenir professionnel dans l'enseignement supérieur et la recherche ou dans les milieux socio-économiques des élèves et des étudiants est organisée par le département des études doctorales, anciennement appelé École doctorale « sciences pratiques ». Ce département est également représenté dans cette partie. Les documents composant cette partie portent aussi bien sur l'organisation des formations que sur le suivi des élèves. Ainsi on y trouve des documents relatifs aux assemblées, conseils ou aux réunions tenus dans ces départements, des notes et de la correspondance sur des journées organisées pour les élèves ou encore des travaux d'élèves.
Enfin, une dernière partie traite des activités des laboratoires. Les deux fonds composant cette partie proviennent de l'activité des chercheurs en sciences sociales. Le premier regroupe les archives de Jean-Louis Martinand, fondateur et professeur émérite du laboratoire Sciences techniques éducation formation (STEF). Le second porte sur les archives du laboratoire IDHES. La première partie du fonds regroupe les archives de Robert Salais, chercheur à l'origine de la création du laboratoire. La deuxième partie provient de recherches menées par le laboratoire sur une sélection d'entreprises. Les archives de ces deux laboratoires portent autant sur la constitution et le suivi administratif et scientifique des laboratoires, que sur les activités scientifiques des deux chercheurs.

Cote :

20170053/1-20170053/777

Publication :

Archives nationales
2017
Pierrefitte-sur-Seine

Informations sur le producteur :

École normale supérieure de Cachan.
Voir la notice de l'École normale supérieure de Cachan.

Informations sur l'acquisition :

Versement en 2017.

Description :

Mise en forme :
Le mode de classement du fonds suit une logique thématique calquée autant que possible sur les différentes fonctions de l'école. Le principe de respect du fonds a été appliqué. Certains dossiers ont été classés par ordre chronologique comme la correspondance, les dossiers des assemblées générales, des réunions ou des conseils, les contrats quadriennaux ou encore les dossiers de contrôle de la Cour des comptes. D'autres dossiers ont été classés par ordre alphabétique ; parmi ceux-ci, on retrouve les dossiers des agents, les dossiers des élèves ou encore les dossiers relevant de l'étude sur les entreprises menée par le laboratoire de sciences sociales Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES).

Conditions d'accès :

Les conditions d'accès à ce fonds d'archives publiques sont soumises à la loi n° 2008-696 du 15 juillet 2008 (codifiée dans le livre II du Code du Patrimoine) relative aux archives. En vertu de cette loi, l'ensemble des articles est librement communicable, à l'exception des articles 20170053/61, 20170053/153 à 20170053/332, 20170053/336, 20170053/368 à 20170053/378 et 20170053/417 soumis à un délai de communicabilité de 50 ans, des articles 20170053/139 et 20170053/333 soumis à un délai de communicabilité de 75 ans, et de l'article 20170053/65 soumis à un délai de communicabilité de 120 ans.

Conditions d'utilisation :

Conditions d'utilisation soumises au règlement de la salle de lecture.

Description physique :

Importance matérielle :
106,33 mètres linéaires ; 343 cartons de type « dimab » ; 777 articles.

Ressources complémentaires :

Archives nationales :
Fonds généraux relatifs aux différentes activités de l'École :
- 20020074/1-20020074/91 : Archives de l'École normale supérieure des enseignements techniques (ENSET) (1912-2001).
- 20020077/1 : Documents photographiques (1993-1994).
- 20020078/1-20020078/8 : Documents audiovisuels (1987-2000).
- 20020080/1-20020080/3 : Documents photographiques (1955-1994).
Fonds audiovisuels :
Concours d'entrée à l'ENS :
- 19880314/1-19880314/25 : Copies des élèves (1985).
- 19930519/1-19930519/46 : Copies des élèves (1990).
- 19930520/1-19930520/16 : Copies des élèves (1990).
- 20020260/1-20020260/25 : Copies des élèves (2000).
Fonds complémentaires aux fonds des laboratoires :
20010360/1-20010360/2 : Commission Lagarrigue (1965-1978). -

Références bibliographiques :

- Jean-Louis Martinand :
Ouvrages publiés par Jean-Louis Martinand :
MARTINAND, J.L. (1982), , Thèse d'État ès sciences, Université Paris 11. Contribution à la caractérisation des objectifs de l'initiation aux sciences et aux techniques
MARTINAND, J.L. (1986), , Bern : Peter Lang, 155 p. (1986). Connaître et transformer la matière ; des objectifs pour l'initiation aux sciences et techniques
MARTINAND, J.L. (1987), « Quelques remarques sur les didactiques des disciplines », , 1-2, 23-36. Les sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle
MARTINAND, J.L. (1992), Enseignement et apprentissage de la modélisation en sciences, Paris, INRP, 226 p.
MARTINAND, J.L. (1994), , Paris, INRP, 133 p. Nouveaux regards sur l'enseignement et l'apprentissage de la modélisation en sciences
MARTINAND, J.L. (1994), , ASTER, 19, pp. 61-75. La didactique des sciences et de la technologie et de la formation des enseignants
MARTINAND, J.L. (1994), , Paris, Unesco-IIPE, 62 p. La technologie dans l'enseignement général : les enjeux de la conception et de la mise en œuvre
GUICHARD, J. & MARTINAND, J.L. (2000), Paris, PUF, collection éducation et de formation, 240 p. Médiatique des sciences,
MARTINAND, J.L. (coord.) (2003, 6e éd.), , Paris, Hachette, 256 p. Découverte de la matière et de la technique
Chapitres de livres ou articles dans des recueils et ouvrages collectifs :
MARTINAND, J.L. (1981), « Pratiques sociales de référence et compétences techniques. A propos d'un projet d'initiation aux techniques de fabrication mécanique en classe de quatrième », GIORDAN, A., , 3e journées internationales sur l'éducation scientifique, Paris, Université Paris 7, pp. 149-154. inDiffusion et appropriation du savoir scientifique : enseignement et vulgarisation
MARTINAND, J.L. (1996), « Un moment du développement de l'enseignement scientifique et technologique, les débats de la Commission Lagarrigue sur la technologie », BELHOSTE, B., GISPERT, H., HULIN, N., , Paris, INRP, Vuibert, pp. 218-227. inLes Sciences au lycée. Un siècle de réformes des mathématiques et de la physique en France et à l'étranger
MARTINAND, J.L. (1997), « Familiarisation technique et connaissance technologique. La technologie au collège », in DUREY, A. et al (éd.), , ENS Cachan, LIREST-GDSTC. .Actes du séminaire de didactique des disciplines technologiques
MARTINAND, J.L. (2001), « Pratiques de référence et problématiques de la référence curriculaire », in TERRISSE, A., (éd.), , Bruxelles, De Boeck, pp. 17-24. Didactique des disciplines. Les références au savoir
MARTINAND, J.L. (2003), Die technische Kultur und die französische Schule - Zwischen Prometheus und Sisyphos. In J., Beillerot, & C. Wulf (éd.), Erzeichungswissenschaftliche Zeitdiagnosen : Deutscland und Frankreich. (pp. 142-151), Münster : Waxmann.
MARTINAND, J.L. (2006), « Didactique et didactiques : esquisse problématique », in J. Beillerot & N. Mosconi (dir.) , Paris : Dunod, pp 353-367. Traité des sciences et des pratiques de l'éducation
MARTINAND, J.L. (2007), « Savoirs robustes et contenus instables en éducation scientifique et technique », in M. Merri (coord.), Toulouse : PU Mirail, pp. 203-210. Activité humaine et conceptualisation. Questions à Gérard Vergnaud, 
MARTINAND, J.L., TRIQUET, E., VARRIN, P. (2009), Les Journées de Chamonix. 30 rencontres internationales pour l'éducation et la culture scientifiques et techniques 1979-2009, Acecsi, p. 592.
MARTINAND, J.L. (2011), « Relations entre recherche et expertise dans un laboratoire de didactique curriculaire de sciences et techniques », in J. Lebeaume, A. Hasni et I. Harlé (dir.) Bruxelles : De Boeck, pp 17-27. Recherches et expertises pour l'enseignement scientifique. 
Rencontre avec Jean-Louis Martinand - Entrevue réalisée par Abdelkrim Hasni, , pp. 7-13, (2011). Formation et profession
MARTINAND, J.L., (2013), « Point de vue : Didactique des sciences et techniques, didactique du curriculum, Communication à la Journée de l'ARCD » : Lyon. Didactique et/ou Didactiques ?
MARTINAND, J.L. (2013), « STEF, un laboratoire de sciences pratiques en didactique du curriculum à l'ENS Cachan », in F. Le Bot et ., . Rennes : PU Rennes, pp 283-299. alL'ENS Cachan. Le siècle d'une grande école pour les sciences, les techniques et la société
Jean-Louis Martinand est l'auteur de nombreux articles scientifiques (Persée, Cairn, HAL-SHS).
- Robert Salais :
Ouvrages publiés par Robert Salais :
SALAIS, R., , Paris, Presses Universitaires de France, 2013, 444 p. Le viol d'Europe. Enquête sur la disparition d'une idée
Directions d'ouvrages et de numéros de revue :
ROGOWSKI, R., SALAIS, R., WHITESIDE, N. (dir.), Aldershot, Edward Elgar, 2012, 304 p. Transforming European Employment Policy : Labour Market Transitions and the Promotion of Capability,
DE LEONARDIS, O., NEGRELLI, S., SALAIS, R. (dir.), , Brussels, Peter Lang-PIA., collection : Travail & Société, vol. 72, 2012. Democracy and Capabilities for Voice : Welfare, Work and Public Deliberation in Europe
Chapitres d'ouvrage :
SALAIS, R., "Introduction", in Rogowski Ralf, Salais Robert, Whiteside Noël (dir.), , Aldershot, Edward Elgar, 2012, pp. 1-22. Transforming European Employment Policy : Labour Market Transitions and the Promotion of Capability
SALAIS, R., "The capability Approach and Deliberative Democraty", in Hans-Uwe Otto, Ziegler Holger (dir.), , Berlin, Barbara Budrich Publishers, 2014, pp. 13-28. Critical Social Policy and the Capability Approach
SALAIS, R., "Labour, capabilities and situated democracy" in Keune Marteen, Serrano Amparo (dir.), , London, Routledge, 2014, pp. 116-135. Deconstructing Flexicury and Developing Alternative Approaches Towards New Concepts and Approaches for Employment and Social Policy
Robert Salais est également l'auteur de nombreux articles scientifiques ( : Persée, Cairn, HAL-SHS. ResearchGate, Academia.edu). Les listes des ouvrages parus avant 2012 ainsi que de ses articles sont consultables sur le site internet du laboratoire IDHES. Sites internet français Sites internet anglais :

Localisation physique :

Pierrefitte-sur-Seine

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Archives nationales

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_056679
Archives nationales