Inventaire d'archives : Chartrier de Tocqueville (XVe-XXe siècle)

Institution de conservation :

Archives nationales

Contenu :

154 AP I - Fonds Tocqueville (15 à 20e siècle)
A : Titres de famille. (1 à 26)
B : Titres de propriété, comptes ... (1 à 101)
C : Correspondance officielle d'Hervé de TOCQUEVILLE, Préfet sous la Restauration (1 à 15)
154 AP II - Fonds Lamoignon (18e siècle)
Papiers du Chancelier Guillaume de Lamoignon de Blancmesnil (1 à 105)
Papiers de Chrétien Guillaume de Lamoignon de Malesherbes (106 à 180)
154 AP III - Fonds Senozan (18e - 19e siècle)
Papiers de Mme de Senozan, soeur de Malesherbes (1 à 79)
154 AP IV - Fonds Duchemin (15e - 18e siècle)
Papiers de la famille Duchemin, de Bricquebec, alliée aux Tocqueville (1 à 28)
154 AP V - Fonds Lallement de Nantouillet (17e - 19e siècle)
(1 à 70)
154 AP VI - Divers
Ce chartrier a été confié pour classement par Mr de Tocqueville aux Archives Départementales de la Manche, puis aux Archives Nationales où cet inventaire a été rédigé. Les documents les plus importants ont également été microfilmés aux Archives Nationales (voir la concordance établie en fin d'-inventaire).
Inventaire par Aline VALLEE-KARCHER, conservateur aux Archives Nationales (fonds Tocqueville, partie du fonds Lamoignon, fonds Senozan, fonds Duchemin, partie du fonds Lallemant de Nantouillet) et Yves NEDELEC, Directeur des Services d'archives départementales de la Manche (partie du fonds Lamoignon), avec la collaboration de Marie du MESNILDOT, sous-archiviste aux Archives Départementales de la Manche (partie du fonds Nantouillet).
Les documents inventoriés ici ne concernent pas l'écrivain Alexis de Tocqueville, dont les papiers sont conservés à part, mais sa famille.
Ce sont les archives d'une famille, avec les habituels papiers généalogiques et titres de propriété, mais d'une famille qui, par plusieurs de ses membres et par ses alliances, joua un rôle dans l'Histoire. Il suffit de citer le chancelier de Lamoignon de Blancmesnil, son fils, le président Lamoignon de Malesherbes, le préfet Hervé de Tocqueville etc ...
Avant que cet inventaire fût effectué, la tradition avait divisé le chartrier en plusieurs fonds, correspondant aux grandes alliances de la famille. Cette division a été respectée :
I - Le fonds de Tocqueville (154 AP I) concerne les origines de la famille, depuis le 15ème siècle et la gestion de ses domaines aux 18ème et 19ème siècles, ainsi que de nombreux titres fonciers de grande importance pour l'histoire locale normande. A signaler les papiers de service d'Hervé de Tocqueville qui fut, sous la Restauration, préfet de Maine-et-Loire, puis de la Côte d'Or, de l'Oise, de la Moselle, de la Somme et de la Seine-et-Oise.
2 - C'est dans le fonds Lamoignon (154 AP II) que se trouvent les documents les plus intéressants du point de vue de l'histoire générale. Les papiers du chancelier de Lamoignon, notamment les dossiers des relations avec les parlements provinciaux, sont d'une importance capitale si l'on songe que les archives de la Chancellerie de cette époque ont disparu. Quant aux papiers de Malesherbes, tant les dossiers sur l'état-civil des non-catholiques, que les enquêtes sur les prisons ou la correspondance scientifique, ils touchent à tous les points intéressants de l'histoire intérieure française dans les années qui précédèrent la Révolution. (Malesherbes était le grand père maternel de Louise Madeleine de Rosanbo, qui épousa Hervé de Tocqueville).
3 - Avec le fonds Senozan (154 AP III) le champ des recherches se restreint. Parmi les dossiers de gestion des biens de Mme de Senozan, soeur de Malesherbes, et grand'tante d'Hervé de Tocqueville, il faut retenir cependant, outre des renseignements d'histoire économique, de nombreux documents d'histoire locale concernant Verneuil, Poissy, Orgeval, Rosny-sur-Seine (Seine-et-Oise).
4 - C'est encore à l'histoire locale que le fonds Duchemin (154 AP IV) peut servir. La famille Duchemin, de Bricquebec, alliée au début du 17ème siècle aux Clérel de Tocqueville, a réuni de nombreux titres de propriété et des documents économiques concernant tous le département de la Manche, et qui, depuis les destructions de 1944, ont pris une grande valeur pour la reconstitution de l'-histoire des familles et des biens dans cette région.
5 - L'alliance des Tocqueville et des Lallemant de Nantouillet, ces receveurs généraux des finances de Soissons, alliés aux Colbert, aux Damas, aux Maillebois, aux Bouchet de Sourches, devenus à la fin du 18ème siècle, fermiers généraux puis, pendant l'émigration et la Restauration, officiers de la maison du duc de Berry, est assez lâche.
Le fonds comprend, outre les titres des seigneuries de Marly et Puiseux (Seine et Oise) et de Nantouillet et Juilly (Seine et Marne), importants pour l'histoire locale, quelques registres de la recette des finances de Soissons au début du 38ème siècle, des documents familiaux intéressants et de nombreuses lettres sur l'émigration.
Il est difficile, en quelques lignes d'évoquer la richesse des papiers amassés patiemment par des générations. Comme dans tous les fonds d'archives privées on trouvera - outre les points précis évoqués ci-dessus - de quoi faire revivre la [illisible]dance de jadis.
Plan de classementt

Identifiant de l'unité documentaire :

154AP,177MI/1-177MI/452

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_001886

Publication :

Archives nationales
1961

Ressources complémentaires :

Les archives du chartrier de Tocqueville ont été microfilmés et sont disponibles sous les cotes microfilms 177MI/1-177MI/452
Voir la table de concordance mis en annexe pour voir à quels microfilms correspondent les cotes AP de l'inventaire.
Consulter les documents annexes ci-jointFRAN_ANX_011465.pdfConcordance 154AP-177MI/355-452

Localisation physique :

Pierrefitte

Mises à jour :

  • Converted_apeEAD_version_2015-06-SNAPSHOT