Inventaire d'archives : Fonds de l'Église réformée de Nancy 25 J

Institution de conservation :

Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle

Contenu :

Présentation du contenu
Le fonds de l'Église consistoriale de Nancy inclut les archives de ses annexes de Lunéville et Toul (Meurthe-et-Moselle), celles de l'annexe de Lixheim dans la Moselle jusqu'en 1918, avec, jusqu'en 1871, les archives des deux communautés réformées de Baerenthal et de Schalbach.
Il s'articule en quatre grandes parties :
- les relations entre les Églises réformées et l'État français,
- les relations entre les Églises réformées de France, fédérées en unions régionales, et bien dissociées en tout état de cause des Églises luthériennes dites de la Confession d'Augsbourg,
- les archives de l'Église consistoriale de Metz intégrées au fonds du consistoire de Nancy,
- les archives issues du fonctionnement interne du consistoire de Nancy, comprenant notamment le fonctionnement du conseil presbytéral et la gestion des biens, les archives des paroisses relevant du consistoire (Nancy, Lunéville, Toul, Lixheim et ses annexes), de l'enseignement religieux, de l'association cultuelle, des oeuvres sociales, des mouvements et services.
Le caractère ouvert du fonds, constitué d'entrées successives qui peuvent se chevaucher, a conduit à opter pour un instrument de recherche non pas sous forme de répertoire numérique mais de catalogue méthodique.

Identifiant de l'unité documentaire :

25 J 1-133

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD054_0000000399

Publication :

Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle
1981-2011
Nancy

Informations sur le producteur :

Église réformée de Nancy
Biographie ou histoire
Par décret du 12 germinal an XII, l'empereur Napoléon accorde trois oratoires réformés au département de la Meurthe, correspondant respectivement aux arrondissements de Lunéville, Nancy et Toul. L'oratoire de Nancy est institué par arrêté préfectoral du 24 messidor an XII.
Après de multiples démarches et pétitions auprès des autorités afin d'obtenir un édifice pour la célébration du culte, l'ancienne abbatiale Saint-Joseph (ancien couvent des madelonnettes repris par les prémontrés de Pont-à-Mousson au XVIIe siècle, situé sur l'actuelle place Maginot) est affectée au culte protestant par décret impérial du 12 floréal an XIII. Le nouveau temple Saint-Jean est inauguré le 12 juillet 1807.
Par ordonnance royale du 24 avril 1822, les oratoires réformés du département de la Meurthe sont retirés au consistoire général de Strasbourg pour être réunis, en Église consistoriale, à l'Église de Metz, jusqu'en 1852 ; à cette date et par décret, l'Église consistoriale réformée est transférée à Nancy. Les Églises et communautés de la Confession d'Augsbourg ne relèvent pas en revanche de Nancy : ainsi, dans une commune comme Schalbach, où communautés réformée et luthérienne cohabitent et partagent le même lieu de culte, la communauté réformée est-elle rattachée à Lixheim et de ce fait placée dans la mouvance du consistoire de Nancy, tandis que la luthérienne dépend de la paroisse de Wintersbourg dans la Moselle, elle-même relevant de Strasbourg.
Les modifications dans l'organisation des Églises protestantes, au cours du XIXe siècle, et l'indépendance totale entre l'Église réformée et de l'Église luthérienne, quand bien même les lieux de culte sont partagés par nécessité, expliquent les tensions qui animent la vie des communautés subissant au premier chef les réformes : dans la Meurthe, Lixheim et son annexe de Baerenthal, mais surtout la communauté de Schalbach.
Placé sous l'autorité du consistoire, le conseil presbytéral assure l'administration de l'Église. Il intevient en matière d'aide sociale et d'oeuvres par l'intermédiaire d'associations, de mouvements, du diaconat.

Informations sur l'acquisition :

Informations sur les modalités d'entrée
Le fonds a été confié aux archives départementales sous contrat de dépôt passé entre le conseil presbytéral de Nancy et la direction des archives départementales, en 1981. Une nouvelle entrée a été faite en 2007 (archives de la paroisse de Lixheim et de ses deux annexes de Baerenthal et Schalbach).

Conditions d'accès :

Statut juridique
Archives privées

Description physique :

Importance matérielle :
136
5,00

Ressources complémentaires :

Sources complémentaires
Sources internes
Fonds de la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Cultes. Répertoire numérique de la série V, par C. Jajoux.

Références bibliographiques :

Bibliographie
Revues et périodiques
Association de bienfaisance parmi les protestants de Nancy: rapports du conseil d'administration par année. – (1915)-(1932) [Per 1409]
Bulletin de la société du protestantisme français. – (1987)- . - Paris (54 rue des Saints-Pères, 75007).
Église réformée de Nancy : conseils presbytéraux, rapports. – (1896)-(1832) [Per 1408]
Le Protestant. – (février 1906) [25 J 61]
Ouvrages et articles de périodiques
ARNOD, Michel. Un aspect du protestantisme à Nancy de 1850 à 1914. Paroisse et cité ; Recherches sur les forces politiques de la France de l'Est. Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg, décembre 1965, n° 3, p. 383-399. [8° K II 171]
BENOIT, A. Les protestants lorrains sous le roi Stanislas, 1737-1766. Strasbourg : Nancy, Saverne, 1886, 140 p. + preuves.
CHALMEL, Loïc. Oberlin, le pasteur des Lumières. Strasbourg : éditions de la nuée bleue, 2006, 237 p., 22 cm. [8° 445]
CHALMEL, Loïc. Le pasteur Oberlin. Paris : Presses universitaires de France, 1999, 124 p., 18 cm . (Pédagogues et Pédagogies). [8° L III 364]
CHAMBRION, Matthieu. L'orfèvrerie protestante d'Abreschviller. Patrimoines : revue de l'Institut national du PatrimoineI, n°4, 2008, p. 92-97.
CHRISTIAN, Francis. Retrouver ses ancêtres protestants. Paris : éditions autrement, 2005, 64 p., 23 cm. [8° 365]
CUVIER, O. Les réformés de la Lorrain et du pays messin. Nancy : Berger-Levrault, 1884, 32 p. (Extrait des Mémoires de l'Académie de Stanislas, 1883). [8° J I 77 (8)]
DA COSTA, Dominique. Églises chrétiennes et monde ouvrier : des protestants à Longwy, premières traces. Le Pays Haut, 2001, n°1-2, p. 2-30.
HARISMENDY, Patrick. La France des années 1830 et l'esprit de réforme. [Actes, colloque, Rennes, 6-7 octobre 2005]. Rennes : presses universiatires, 2006, 308 p., 24 cm. [8° 565]
LAPERCHE-FOURNEL, Marie-José. Foyers brisés, familles reconstituées : structures familiales et comportements matrimoniaux des nouveaux convertis messins après la Révocation de l'édit de Nantes. Bulletin de la société de l'histoire du protestantisme français, tome 146, 2000, p. 453-486.
LAPERCHE-FOURNEL, Marie-José. Les protestants messins : tous cousins ? Une étude de cas : la famille Grandjambe au XVIIe siècle. Annales de l'Est, n°2, 1999, p. 505-532.
LAPERCHE-FOURNEL, Marie-José. Stratégies matrimoniales en milieu protestant : quelques réseaux familiaux messins au XVIIe siècle. Histoire économie et Société, n°4, 1997, p. 617-646.
LENATIER, Hélène. L'apport des Alsaciens-Lorrains à l'Église protestante. Nancy, 1870-1914. Le Pays lorrain, n°4, vol.81, décembre 2000, p. 267-272.
MULLER, Daniel. Histoire de l'assemblée mennonite de Baccarat. Souvenance anabaptiste, 2003, n°22, p. 8-14.
PFISTER, Christian. Le protestantisme à Nancy (1520-1908). Histoire de Nancy, tome III, Paris-Nancy, 1909, in-4°, p. 83-165.
PIGNON-FELLER, Christiane. Architecture protestante, Moselle, XVIIe-XXe siècle. Metz : éditions Serpenoise, 2006, 238 p., 26 cm. [4° 185]
PIGNON-FELLER, Christiane. "Les yeux pour le croire" : pérennité et actualité des lieux de culte protestants en Moselle. Mémoires de l'Académie nationale de Metz, CLXXXVIIIe année, série VII, tome XX, p. 451-483.
Protestants messins et mosellans, XVIe-XXe siècles. [Actes, colloque, Metz, 15-16 novembre 1985]. Réunis par François-Yves Le Moigne et Gérard Michaux. Metz : éditions Serpenoise, 1988, 227 p., 24 cm. [8° J I 130]
TAVENEAUX, René. Jansénisme et réforme catholique : recueil d'articles. Nancy : presses universitaires, 1992, XI-210 p., 24 cm. [8° H 201]
TROUX, Albert. Une pétition de communes vosgiennes protestantes pour être rattachées au Bas-Rhin (an XI). 7 p. [8° J I 49 (11)]
WOLFF, Christian. Les protestants des départements ayant opté pour la France. [Extrait, Actes, colloque Les protestants dans les débuts de la Troisième république (1871-1885)]. Paris, 1979, pp. 545-566. [8° J IV 44 (23)] $

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle

Organisation :

Sujet :