Inventaire d'archives : Bibliothèque d'histoire sociale La Souvarine. Fonds Ludovic Zoretti

Contenu :

Ludovic Zoretti est né en 1880 à Marseille. Après un brillant parcours scolaire, il est reçu premier à l'Agrégation de mathématiques en 1902. Il est nommé au Lycée de Rochefort comme enseignant dans la classe préparatoire de l'Ecole navale, puis en tant que maitre de conférences à l'Université de Grenoble. Ludovic Zoretti est à l'origine du syndicalisme de l'enseignement supérieur avec la création de la Fédération des membres des enseignements secondaires et supérieurs adhérant à la CGT. Progressivement, il parvient à convaincre les cadres de la CGT de la nécessité d'organiser un enseignement syndicaliste, et en 1931, l'Institut supérieur ouvrier voit le jour. Ludovic Zoretti en confie la direction à Georges Lefranc. Dés 1914, il adhère à la SFIO et devient secrétaire de la fédération socialiste du Calvados où il rencontre Marie Langlois. A la veille de la Seconde guerre mondiale, Ludovic Zoretti se range du coté des pacifistes tels que Paul Faure ou encore René Belin. Il rassemble ainsi autour de lui plusieurs militants de la SFIO en créant le groupe « Redressement pour la construction du socialisme et la paix ». En 1940, il est exclu du Parti socialiste pour ses actions défaitistes. Durant l'Occupation, Ludovic Zoretti adhère au Rassemblement National Populaire de Marcel Déat et occupe la fonction de délégué général en zone sud. En 1945, il est condamné à mort par contumace, puis finalement à huit ans de réclusion et à l'indignité nationale. Incarcéré au camp de Carrère près de Villeneuve-sur-Lot, il décède peu de temps après.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
06/07/2021 à 14:53

Conditions d'accès :

Fonds conservé à la Bibliothèque d'Histoire Sociale La Souvarine, 4 avenue Benoît-Frachon, 92000 Nanterre.

Observations :

FONDS D'ARCHIVES PRIVEES - ARCHIVES PRIVEES A CARACTERE POLITIQUE OU SYNDICAL

Identifiant de l'inventaire d'archives :

AD92_fonds_ludovic_zoretti

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine