Inventaire d'archives : Autour du présidial d'Aurillac

Contenu :

Présentation du contenu
En 1551, le bailliage royal d'Aurillac est élevé au rang de présidial par lettres patentes du roi Henri II. Il devient, en quelque sorte, un tribunal de grande instance, avec des compétences au criminel. Il s'installe dans un édifice qui existe toujours, 24 rue de la Coste (salle appelée « La Cave »).
Les conseillers au présidial forment une élite de la ville sous l'Ancien régime ; la famille judiciaire (avocats, procureurs, huissiers, sergents, greffiers, etc.) est également une composante importante de la société urbaine.
Une exposition de documents conservés aux Archives départementales a été organisée en juin 2010 au tribunal de grande instance, durant 10 jours, dans la salle des pas perdus. Cet ensemble permet de découvrir l'histoire, le fonctionnement de la juridiction, la vie de ses acteurs et les caractéristiques de la justice rendue au nom du Roi.

Cote :

11 NUM 1-21

Publication :

Archives départementales du Cantal
2010
Aurillac

Informations sur le producteur :

Origine:
Cantal. Archives départementales.

Conditions d'accès :

Modalités d'accès Statut juridique Archives publiques Communicabilité
Libres

Conditions d'utilisation :

Conditions d'utilisation
Libres

Langues :

Langue des unités documentaires: Français

Description physique :

Description physique: Document électronique en ligne
Images numériques


Données techniques
Données techniques: Format : JPEG
Nombre d'unités de niveau bas
Nombre d'unités de niveau bas: 21

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Organisme responsable de l’accès intellectuel: Archives départementales du Cantal

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD015_11_NUM

Où consulter le document :

Archives départementales du Cantal

Archives départementales du Cantal