Inventaire d'archives : Services départementaux des Hauts-de-Seine. Communication

Contenu :

Les versements présentés ici permettent d'appréhender le développement de la stratégie de communication mise en place par le Département depuis les années 1980. Il est ainsi possible de saisir les priorités données par ce dernier et ce qu'il a voulu faire connaître aux habitants des Hauts-de-Seine. Cela permet aussi de voir comment s'est organisé un service dédié à la communication externe au sein d'une collectivité territoriale qui a vu ses responsabilités et ses compétences augmenter. Les fonds de la Direction de la communication apportent aussi une connaissance globale des services du Département par le biais de leurs actions en communication. La place de la Direction de la communication est en effet centrale au sein du Département puis qu'elle est en relation avec tous les autres services et avec les partenaires du Département. Une étude plus approfondie sur le rôle du directeur de la communication et ses liens étroits avec les présidents du Conseil général peut être suggérée.

Publication :

Archives départementales des Hauts-de-Seine
01/12/2020 à 11:11

Informations sur le producteur :

Le département des Hauts-de-Seine a été créé en 1964, suite à la réforme territoriale et administrative de la région parisienne. Il compte 36 communes. La collectivité se dote d'une administration entre 1967 et 1968. Les lois de décentralisation de 1982 et 1983 transfèrent aux collectivités territoriales des compétences auparavant réservées à l'État. La communication devient pour le Département un outil indispensable pour faire connaître ses actions sur le territoire des Hauts-de-Seine. Entre 1982 et 2006, se sont succédés à la tête du Conseil général des Hauts-de-Seine : - Paul Graziani (1982-1988) - Charles Pasqua (1988-2004) - Nicolas Sarkozy (2004-2007) - Patrick Devedjian (2007-2020) La Direction de la communication a été créée en 1989. Avant cette date, les chargés de mission en communication faisaient partie intégrante du cabinet du président du Conseil général, au service presse. Le premier directeur de la communication fut Jean-Marie de Morant, entre juin 1989 et 2004. Ancien rédacteur en chef du service mondial de RFI (Radio France International), Jean-Marie de Morant a été journaliste, spécialiste des questions parlementaires et de la politique intérieure, entre 1967 et 1987. Il travailla avec Charles Pasqua pendant les mandats successifs de ce dernier au Conseil général des Hauts-de-Seine. Jean-Marie de Morant suivit également Charles Pasqua lors de sa nomination à la tête du Ministère de l'Intérieur et de l'Aménagement du Territoire, prenant alors le poste de conseiller technique de la communication (1993-1995). Au Département des Hauts-de-Seine, Chantal Jouanno lui succéda entre 2004 et 2006, étant à la fois directrice de la communication et directrice du cabinet de Nicolas Sarkozy. Chantal Jouanno avait été auparavant chargée de la communication auprès de Michel Gaudin, directeur général de la police nationale et conseillère technique du cabinet de Nicolas Sarkozy au Ministère de l'Intérieur (2002-2004). Sabine Deroche prend le relais jusqu'en 2007, date à laquelle Xavier Tracou est nommé directeur de la communication, un poste qu'il a occupé auparavant dans d'autres régions, départements et municipalités. En 2011, Muriel Hoyaux prend la tête du Pôle Communication. La Direction de la communication est donc étroitement liée au cabinet du président du Conseil général et au président lui-même. Elle se décompose en plusieurs entités : dans un premier temps le service presse et le service des publications (92 Express, La Petite Abeille, A Toi la parole, Hauts-de-Seine Éducation), auquel s'ajoute un service radio (O'FM) entre 1990 et 1998. La modernisation des moyens de communication entraîne la création du pôle internet (ou pôle net) et le service photothèque se développe grâce au numérique. Un changement de nom de la direction s'en suit en 2002. On parle alors de la Direction de la communication et des nouvelles technologies (DCNT) avant de revenir en 2004-2005 au titre de Direction de la communication. Depuis 2015, il s'agit du Pôle Communication regroupant la communication interne et externe, la presse, internet et réseaux sociaux ainsi que la photo et la vidéo. La mission principale de la Direction de la communication est de promouvoir les actions du Département sur son territoire. Chaque direction est ainsi assistée dans son domaine de compétences (action sociale, jeunesse et sports, culture, environnement etc.) par la définition en amont d-un plan annuel de communication. Par ailleurs, la Direction de la communication assiste souvent personnellement le président du Conseil général dans ses fonctions mais aussi dans le cadre de sa promotion politique personnelle. Divers modes et moyens sont mis en place pour les missions de communication de la Direction qui dispose d-organes de presse qui lui sont propres (publications, radio O'FM financée par le Département). Des journalistes de presse écrite et orale (sous contrat ou pigistes) et du personnel spécialisé (photographes) composent l'équipe. Les supports de communication utilisés le plus souvent sont le papier (communiqués ou bulletins d'information), dossiers de presse, plaquettes, cartes de visite, invitations, publications, photos etc.), les médias audio-visuels (radio, cassette), les objets promotionnels (pin's, badge), internet. Le logo du Département est présent sur chacun d'eux.

Description :

Critères de sélection :
Hormis les versements 2686W, 2792W et 2845W, l'ensemble des versements avait déjà fait l'objet d'un premier traitement au moment de leur transfert définitif aux Archives départementales. Les versements 1982W, 2072W et 2265W ont été versés par le cabinet du président du Conseil général. Ils contiennent donc des articles nombreux ayant trait uniquement au cabinet (cf. archives du cabinet du président du Département des Hauts-de-Seine). Le versement 1620W a fait l'objet d'un répertoire numérique. Le présent instrument de recherche ne détaille que les articles ayant trait à la Direction de la communication. Une identification et un tri préalables ont permis de distinguer les articles qui concernaient la Direction de la communication du Département de ceux liés à la personne de Charles Pasqua en tant que ministre de l'Intérieur ou acteur politique. Des dossiers ont pu être mélangés, notamment lorsque Jean-Marie de Morant a suivi Charles Pasqua au Ministère de l'Intérieur (1993-1995). Cela est signalé dans le répertoire méthodique. Les éliminations ont été effectuées lors de la présence d'exemplaires multiples. En revanche, les fax en mauvais état de conservation (lisibilité très faible) ont été remplacés par les copies qui étaient déjà présentes dans les dossiers. Les revues de presse annuelles sur le Département des Hauts-de-Seine entre 1993 et 1995 ont été éliminées. Une réorganisation interne a été effectuée pour certaines boîtes afin de faciliter la compréhension des actions. La subdivision des cotes dans une même boîte est matérialisée par des chemises de conservation sur lesquelles ont été reportées les nouvelles cotes. Quelques articles ont fait l'objet d'un reconditionnement plus approprié. Concernant la production vidéo et iconographique, un tri a été réalisé afin de ne conserver que les reportages illustrant les compétences et missions du département, d'écarter les évènements récurrents pour n'en garder qu'une part représentative, ou encore les photographies utilisées à but d'illustration. Un fichier plus détaillé conservé par les Archives départementales détaille les nom des photographes lorsqu'ils ont pu être identifiés.
Mise en forme :
Un premier classement avait été effectué pour les versements 1620W, 1982W, 2072W et 2265W. Un nouveau plan de classement a été élaboré pour ce répertoire afin de permettre de comprendre clairement les fonctions et attributions de la Direction de la communication au sein du Département. Les documents concernant l'organisation de la Direction sont classés selon un ordre chronologique et thématique. Les dossiers de travail (dossiers de presse, notes, brouillons, listes) ont été regroupés selon un ordre thématique puis chronologique. Les documents de communication de Charles Pasqua dans le cadre de son activité politique ou lors de sa nomination au Ministère de l'Intérieur ont été regroupés et sont identifiables clairement au sein du répertoire méthodique.

Conditions d'accès :

L'accès aux documents est réglementé par le Code du Patrimoine, art. L213-1 et L213-2. Les documents d'archives publiques ici décrits sont librement communicables, à l'exception de ceux touchant à la vie privée ou comportant un jugement de valeur ou une appréciation sur une personne physique, qui sont soumis à un délai de communicabilité de 50 ans.

Observations :

FONDS DES SERVICES ET ETABLISSEMENTS DU DEPARTEMENT

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD092_departement_communication

Où consulter le document :

Archives départementales des Hauts-de-Seine

Archives départementales des Hauts-de-Seine