Inventaire d'archives : Fonds Pablo Picasso (1906-1973).

Contenu :

SOMMAIRE
 
A 1-19. Papiers, objets, comptabilité et documentation personnels. 1902-1964 et s.d.
A 1-6. Etat civil, papiers et objets personnels. 1902-1962 et s.d.
A 7-17.Comptabilité personnelle. 1913-1964 et s.d.
A 18. Documentation sur la corrida. 1917-1963 et s.d.
A 19. Documentation rassemblée par Picasso sur d’autres peintres. S.d.
 
B 1-4. Ecrits de Picasso. 1905-1962 et s.d.
B 1. Poèmes (1905-1958) ; déclarations sur l'art ou politiques (s.d.) ; pièce de théâtre : tapuscrit du Désir attrapé par la queue (s..d.).
B 2. Signatures, cartons d’invitations et enveloppes vides avec mentions manuscrites. S.d.
B 3. Croquis, découpages, pliages de Picasso et/ou anonymes. S.d.
B 4. Minutes et lettres (non envoyées) de Picasso. 1912-1962 et s.d.
 
C 1-177. Correspondance générale reçue par Picasso (classement alphabétique par nom de scripteur). 1901-1971 et s.d.
 
D 1-66. Correspondance sérielle reçue par Picasso. 1906-1972 et s.d.
D 1-3. Cartes de visite (classement alphabétique). S.d.
D 4. Faire-part (classement alphabétique). 1907-1964.
D 5-9. Cartes de vœux (classement chronologique), 1922-1970 et s.d.
D 10-11. Cartes d’anniversaires (classement chronologique), 1946-1971 et s.d.
D 12-31. Lettres et poèmes d’admirateurs, 1925-1972 et s.d.
D 32.Lettres de détracteurs (classement chronologique), 1921-1964.
D 33-36. Demandes d’œuvres (classement chronologique), 1920-1972 et s.d.
D 37. Propositions de ventes d'œuvres, 1939-1970.
D 38-44. Demandes d’autographes (classement chronologique), 1913-1970.
D 45-49. Demandes de conseils artistiques (classement chronologique), 1924-1972 et s.d.
D 50. Demandes d'interviews et enquêtes (classement chronologique), 1912-1969.
D 51-57. Requêtes diverses (classement chronologique), 1922-1971 et s.d.
D 58-61. Cartons d’invitations à des manifestations culturelles, artistiques et mondaines autres que des expositions, 1906-1966 et s.d.
D 62-65. Cartons d’invitations à des expositions et catalogues d’expositions sans Picasso, 1920-1970 et s.d.
D 66.Tracts artistiques et culturels. 1920-1963 et s.d.
 
E 1-25. Œuvre artistique. 1906-1970 et s.d.
E 1-2. Demandes d’expertises d'œuvres (pour la plupart de Picasso). 1927-1970 et s.d.
E 3-7. Diffusion et exploitation de l’œuvre. 1923-1964 et s.d.
E 3. Droits de reproduction et relations avec la Société de la propriété artistique des dessins et modèles (S.P.A.D.E.M.), 1926-1964 et s.d.
E 4. Don à la ville de Chicago d'un monument : correspondance reçue, affiche pour la compagnie d’aviation Eastern, coupures de presse. 1966-1970 et s.d.
E 5. Editions Céramiques : correspondance. 1948-1963.
Pièce Le Désir attrapé par la queue : correspondance.
E 6-7.Tracts, dépliants, cartons de théâtre, affiches publicitaires se rapportant à l’œuvre de Picasso. S.d.
E 8-13. Gestion des ateliers et comptabilité fournisseurs. 1906-1964 et s.d.
E 14-24. Relations avec les institutions culturelles. 1910-1970 et s.d.
E 14-16. Musées et bibliothèques publics. 1923-1970 et s.d.
E 17. Universités, écoles d’art, académies. 1931-1964 et s.d.
E 18-19. Salons, biennales, expositions. 1910-1970 et s.d.
E 20-24. Institutions et associations culturelles, artistiques et intellectuelles. 1913-1970 et s.d.
E 25.Fournitures, papier vierge, papier buvard usagé, cartouches d'encre. S.d.
 
F 1-3. Picasso et l’Espagne. 1916-1964 et s.d.
 
G 1-12. Picasso et la vie politique, syndicale et sociale. 1916-1971 et s.d.
G 1-2. Vie politique en France. 1937-1969 et s.d.
G 3-4. Partis et mouvements politiques à l’étranger. 1935-1971 et s.d.
G 5-9. Picasso et les mouvements pour la paix et les droits de l’homme. 1930-1965 et s.d.
G 10-12. Picasso et les associations caritatives, médicales, sportives et familiales. 1916-
1971 et s.d.
 
H 1-51. Documentation sur Picasso. 1918-1973 et s.d.
H 1-10. Manuscrits et maquettes d’ouvrages adressés à Picasso. 1940-1971 et s.d.
H 11-39. Lit tout. 1918-1973.
H 40. Revue de presse et livres d'or (classement chronologique). 1948-1968.
H 41-51. Collection de journaux. 1914-1971.
 
 La correspondance reçue par Picasso de 1901 à 1972 constitue la partie la plus importante du fonds (séries C à G).
 
On distinguera la correspondance à contenu, classée alphabétiquement par nom de scripteur (série C), de la correspondance sérielle (série D), émanant d'anonymes, admirateurs, détracteurs ou solliciteurs divers, qui a suivi un classement typologique : cartes des visite (D 1-3), faire-part (D 4), cartes de vœux (D 5-9), cartes d'anniversaires (D 10-11), lettres et poèmes d'admirateurs (D 12 à 31), lettres de détracteurs (D 32), demandes d'œuvres (D 33 à 36), propositions de ventes d'œuvres (D 37), demandes d'autographes (D 38 à 44), demandes de conseils artistiques (D 45 à 49), demandes d'interviews et enquêtes (D 50), requêtes diverses (D 51 à 57), cartons d'invitations (D 58 à 65).
 
La partie du fonds consacrée à l'œuvre artistique comprend des demandes d'expertises d'œuvres (E 1 à 2), de la correspondance reçue relative à la diffusion et l'exploitation de l'œuvre (E 3 à 7), les quittances de loyers et factures des ateliers ainsi que la comptabilité fournisseurs (E 8 à 13), des lettres reçues de musées et bibliothèques publics (E 14 à 16), d'universités et écoles d'art (E 17), d'organisateurs de salons, de biennales et d'expositions (E 18 à 19) ainsi que d'institutions et d'associations culturelles, artistiques et intellectuelles (E 20 à 24).
 
Les lettres reçues d'associations et de partis politiques espagnols (F 1 et 2) sont accompagnées de publications et de divers imprimés en langue espagnole (F 3). La correspondance suit l'ordre suivant : relations avec les institutions publiques (ministères, ambassades, mairies), les partis politiques et les syndicats, les associations et la presse espagnole.
 
Picasso, homme public, a également reçu une abondante correspondance de la part de partis politiques français (G 1 et 2) et étrangers (G 3 et 4), de mouvements pour la paix et les droits de l'homme (G 5 à 9) ainsi que d'associations caritatives, médicales, sportives et familiales (G 10 à 12). Les mouvements pour la paix et les droits de l'homme comprennent les associations d'anciens combattants, de déportés, de juifs, les mouvements pour la paix proprement dits (congrès et conseils mondiaux, fédérations et associations françaises et étrangères), les associations et organisations pour les droits de l'homme (comités de défense de prisonniers politiques, Ligue des droits de l'homme…), les associations de jeunes et de femmes.
 
Le fonds s'achève enfin sur de la documentation : manuscrits et maquettes d'ouvrages adressés à l'artiste (H 1 à 10), coupures de presse du Lit Tout (H 11 à 40), revue de presse et livres d'or (H 41), collection de journaux (H 42 à 52).

Publication :

Archives nationales
2015
Pierrefitte

Informations sur le producteur :

Né le 25 octobre 1881 à Málaga, Pablo Ruiz Blasco y Picasso est le fils de José Ruiz Blasco, peintre et professeur de dessin (1838-1913), et de Maria Picasso y Lopez (1855-1938).
Dès 1900, Picasso se rend à Paris, il y retourne en 1901 et 1902, avant de s’y installer définitivement en 1904.
En 1907, Picasso rencontre Kahnweiler, marchand d'art qui le soutient jusqu'à la guerre de 1914.
Après la guerre, Picasso épouse la danseuse russe Olga Koklova (1891-1955), dont il a un fils, Paulo, en 1921 et se lie à un nouveau marchand, Paul Rosenberg.
Lorsque la guerre civile espagnole éclate, Picasso prend parti contre Franco. En remerciement, les Républicains le nomment directeur du Prado. Après le bombardement meurtrier de Guernica, le 26 avril 1937, Picasso, qui avait reçu commande d'une peinture pour décorer un pavillon de la République espagnole de l'Exposition internationale de 1937, réalise Guernica, aux côtés de Dora Maar (1907-1997).
Lorsque la deuxième guerre éclate en 1939, Picasso s'installe à Royan. En août 1940, il retourne habiter à Paris qu’il ne quitte plus. En 1943, il rencontre Françoise Gilot, qui devient sa compagne pour une dizaine d'années, et dont il a deux enfants, Claude (né en 1947) et Paloma (née en 1949). Au sortir de la guerre, en 1944, il adhère au Parti communiste. Il exécute notamment la Colombe de la Paix et, en 1953, un portrait d'hommage à Staline. Il retrouve le marchand Kahnweiler qui travaille à la galerie Louise Leiris.
En 1954, Picasso rencontre Jacqueline Roque (1926-1986), qui devient son épouse en 1955, après la mort d'Olga (Pablo et Olga étaient encore mariés officiellement). En 1961, il s'installe à Mougins. L'année suivante, il reçoit le prix Lénine de la paix. En 1966, une exposition au Grand Palais, au petit Palais et à la Bibliothèque nationale en même temps montre toute son œuvre à 900 000 spectateurs. En 1971, une autre exposition, pour ses 90 ans, est inaugurée par le président Georges Pompidou. Picasso meurt à Mougins le 8 avril 1973.

Informations sur l'acquisition :

Don à l'État, pour affectation au Musée Picasso (1991) ; achat (1998).
Historique de conservation :
Les archives Picasso ont été données à l'Etat, par ses ayants droit, en 1992 (convention du 20 décembre 1991). Distinct de la dation de 1979 qui avait permis de constituer les collections du musée Picasso, ce don a été fait conjointement à la Direction des Archives de France et à la Direction des Musées de France. Cent cartons de déménagement contenant les archives avaient été déposés, le 24 novembre 1980, dans les locaux de la préfiguration du futur musée Picasso, rue de la Manutention, puis, en 1992, à l'Hôtel Salé, rue de Thorigny.
Quelques photographies prises par Laurence Marceilhac-Berton, alors documentaliste au musée Picasso, permettent de se faire une idée de l'état du fonds avant traitement. Apparemment, Picasso avait apporté un soin tout particulier à la correspondance qu'il avait reçue, la classant chronologiquement (paquets ficelés) jusqu'à son départ pour le Midi. L'artiste avait également classé à part les documents à caractère financier ainsi que les coupures du . Lit tout

Description :

Mise en forme :
De 1980 à 1991, la correspondance générale reçue par Picasso fut séparée de la correspondance dite sérielle, reçue d'admirateurs ou de détracteurs anonymes, et elle fit l'objet d'un premier classement alphabétique par nom de scripteur, sous la direction d'Odile Krakovitch, conservateur général aux Archives nationales, aidée de Marie-Laure Bernadac, conservateur au musée Picasso, et de Laurence Marceilhac-Berton, chargée d'études documentaires. En 1981, les photographies furent séparées des archives papier pour un traitement spécifique, repris depuis par Anne Baldassari, conservateur au musée Picasso.
De septembre 2001 à juillet 2002, le classement et l'inventaire des archives papier ont été repris par Claire Sibille, conservateur aux Archives nationales, et Laurence Madeline, conservateur, responsable, au musée Picasso, des archives écrites, aidées de Sylvie Fresnault, chargée d'études documentaires, Pascale Pin, Caroline Masson, Catherine Albou et Mélanie Rollet, stagiaires.
 
Le plan de classement d'ensemble du fonds Picasso a été validé par la Direction des Archives de France et par un conseil scientifique composé de Marie-Paule Arnauld, directeur du Centre historique des Archives nationales, Christine Nougaret, conservateur général responsable de la Section des archives privées du Centre historique des Archives nationales, Gérard Régnier, directeur du Musée Picasso, Isabelle Le Masne de Chermont, Direction des Musées de France, et Olivier Corpet, Institut Mémoires d'édition contemporaine. Il s'inspire des modèles de plan de classement de fonds privés. Il existe en effet des invariants dans le classement de fonds privés : séparation des papiers personnels et des papiers de fonction, distinction entre correspondance active (minutes de lettres expédiées) et correspondance passive (lettres reçues par le producteur du fonds), progression du général au particulier. Le plan de classement adopté comprend huit parties, prenant en compte le mieux possible la personnalité de Picasso et la particularité du fonds d'archives qu'il a produit.
 
La correspondance passive générale (série C) ne contient que des lettres dont les auteurs ont eu des relations suivies avec Picasso, tandis que la correspondance sérielle (série D) renferme des lettres d'admirateurs ou de détracteurs inconnus.
Avant classement des séries C et D se posaient de très nombreux problèmes de dispersion de lettres émanant d'un même scripteur. Les critères initiaux de classement alphabétique s'avéraient également très aléatoires (lettres de revues, journaux, maisons d'édition, tantôt classées au nom du rédacteur, tantôt au nom de la revue). Enfin, il a fallu extraire de la correspondance sérielle des lettres émanant de scripteurs connus ou ayant eu des relations suivies avec Picasso (un admirateur, illustre inconnu, peut adresser plusieurs longues lettres qui finissent par faire sens ; annotations manuscrites de Picasso dans la marge ; remerciement pour un cadeau ou souvenir d'une rencontre attestant de l'existence d'un contact effectif entre l'artiste et l'auteur de la lettre). Certaines lettres ont été réintégrées dans les séries A, E, F ou G auxquelles les rattache leur contenu (ensembles de correspondance relative à la catastrophe du barrage de Malpasset, portrait de Staline, Julius et Ethel Rosenberg, demandes d'éditions céramiques). La traduction systématique des lettres en espagnol fut un préalable à leur intégration dans le fonds.
Les séries E, F, G et H, contenant de la correspondance reçue par Picasso d'institutions publiques et privées sur l'Espagne, la vie politique, sociale ou syndicale, ont fait l'objet d'un classement pièce à pièce. Les lettres émanant d'une même institution étant souvent éparpillées, il a fallu les examiner une par une, identifier leur auteur et répartir les documents en fonction du domaine d'activité de ces différents organismes.
La correspondance extraite de la correspondance sérielle (série D) a été réintégrée dans celle émanant d'associations et d'institutions et a quelquefois permis la reconstitution de dossiers d'affaires (ainsi, les lettres reçues d'anonymes sur la catastrophe du barrage de Malpasset, dans le Var, en 1959, ont été extraites de la série D et constituent un dossier au sein de la correspondance reçue par Picasso des associations caritatives, en G 11).

Conditions d'accès :

Le fonds Picasso est conservé et communiqué par le Musée Picasso.
La consultation se fait sur autorisation.

Conditions d'utilisation :

Reproduction sur autorisation.

Description physique :

Importance matérielle :
25 mètres linéaires

Ressources complémentaires :

I – France.
Paris. Musée Picasso.
Archives photographiques de Picasso (15 142 photographies).
 
Paris. Centre historique des Archives nationales.
Fonds Maurice Thorez (626 AP) : affaire du portrait de Staline par Picasso dans les Lettres françaises en 1953, avec brouillon manuscrit de communiqué de Maurice Thorez (626 AP 50).
 
Paris. Centre de documentation des Musées nationaux.
 
Antibes. Musée Picasso.
 
Arles. Musée Reattu.
  
Céret. Musée d'art moderne.
 
II – Espagne.
 
Barcelone. Museu Picasso.
 
Barcelone. Museu d'art contemporani.
 
III - États-Unis.
 
Harvard. Harvard Theatre Collection.
Collection Howard D. Rothschild sur les ballets russes de Serge Diaghilev (MS Thr 414) : dessins de costumes par Picasso.
 
Los Angeles. Getty Research Institute for the History of Art and the Humanities.
Fonds Douglas Cooper (1911-1984), collectionneur : correspondance reçue de Picasso.
Fonds Edouard Léon Théodore Mesens (1920-1971), galeriste et promoteur du surréalisme en Belgique et en Angleterre : correspondance reçue de Picasso, 1953.
Fonds James Thrall Soby (1928-1975), auteur, critique et éditeur d'art, vice-président du Museum of modern art : correspondance reçue de Picasso.
 
New-York. Museum of Modern Art.
Fonds Jane Fluegel, éditeur associé du département des publications du Museum of Modern Art de 1967 à 1981 : correspondance avec différentes institutions relative à des droits de reproduction d'œuvres, de Picasso notamment
Fonds Margaret Potter, Associate Curator du département de peinture et de sculpture du Museum of Modern Art, de 1968 à 1971 : correspondance, photographies et documentation rassemblés pour l'exposition de 1971 : “ Quatre Américains à Paris : les collections de Gertrude Stein et de sa famille ”.
Fonds William Slattery Lieberman (1924-), conservateur au Museum of Modern Art : correspondance échangée avec Claude Picasso.
 
Washington. Archives of American Art, Smithsonian Institution.
Fonds Jacques Seligmann (1858-1923), Germain Seligman (1893-1978), galeristes et marchands d'art : lettres reçues de Picasso, 1936-1937, 1948.
 
Yale. Bibliothèque de l'Université de Yale.
Fonds Gertrude Stein (1874-1946) et Alice B. Toklas (1877-1967) (YCAL MSS 76), collection Gertrude Stein et Alice B. Toklas (YCAL MSS 77), collection Leo Stein (YCAL MSS 78) : lettres de Picasso et d'Olga Picasso.

Références bibliographiques :

1°) Généralités.
Baer (Brigitte), , tome I à VII, Berne : Kornfeld, 1986, rééd. 1996.Picasso peintre-graveur
Bernadac (Marie-Laure), , Paris : Musée Picasso de Paris, 1991.Picasso visages
Bernadac (Marie-Laure), du Bouchet (Paule), , Paris : Découvertes Gallimard, 1986.Picasso, Le Sage et le fou
Bernadac (Marie-Laure), Piot (Christine), , Paris : Réunion des Musées nationaux, Gallimard, 1989.Picasso. Ecrits
Bloch (Georges), , t. I à IV, Suisse : Kornfeld & Klipstein, 1968, rééd. 1979.Catalogue de l'œuvre gravée et lithographiée
Cooper (Douglas), , Paris : Editions Cercle d'Art (Livres d'art), 1967, rééd. 1987, 364 p.Picasso Theatre
Cramer (Patrick), , Genève : Cramer, 1983.Les livres illustrés
Czwiklitzer (Christophe), , Bâle-Paris Art C.C., 1970.Les Affiches de Pablo Picasso (Picasso's Posters)
Daix (Pierre), Suisse : Ides et Calendes, 1979 ; éd. anglaise :Thames & Hudson, 1979., Le cubisme de Picasso 1907-1916 (Picasso : The Cubist Years)
Daix (Pierre), , Paris : Robert Laffont (Bouquins), 1995, 955 p.Dictionnaire Picasso
Daix, Boudaille et Rosselet, , Suisse : Ides et Calendes, 1966.Picasso 1900-1906
Glimcher (Arnold et Marc), , New-York : The Pace & Atlantic Monthly Press, 1986 ; éd. Française, Paris : Editions Grasset, 1986.The Sketchbooks of Picasso / Je suis le cahier : les carnets de Picasso
Gosselin (Gérard), Jouffroy (Jean-Pierre), , Paris : Editions Cercle d'Art (Cercle d'art contemporain), 2000, 216 p. Picasso et la presse : Un peintre dans l'histoire
Lemoine (Serge), dir., , Paris : Flammarion, 2002, 566 p.De Puvis de Chavannes à Matisse et Picasso : Vers l'art moderne
Mourlot (Fernand), , Monte-Carlo : André Sauret, 1970.Picasso lithographe
O'Brian (Patrick), , Paris : Gallimard (Folio), 2001, 829 p.Pablo Ruiz Picasso
Palau i Fabre (Josep), , Cologne : Köneman, 1999.Des Ballets au drame (1917-1926)
Palau i Fabre (Josep), , Paris : Albin Michel, 1990.Picasso Cubisme (1907-1917)
Palau i Fabre (Josep), , Paris : Société Française du Livre, 1979. Picasso en Catalogne
Palau i Fabre (Josep), , Paris : Albin Michel, 1981.Picasso vivant (1881-1907)
Ramié (Alain), , Galerie Madoura, 1988.Picasso. Catalogue de l'œuvre céramique édité
Ramié (Georges), , Paris : Cercle d'Art, 1974.Céramiques de Picasso
Roy (Claude), , Paris : Editions Cercle d'Art, 1997, 172 p.Picasso. La Guerre et la paix
Spies (Werner), , éd. française, Paris : Centre Georges Pompidou, 2000 ; éd. allemande et anglaise, Stuttgart : Hatje Cantz, 2000.Picasso, sculpteur / Picasso die Skulpturen / Picasso Sculptures
Spies (Werner), Assouline (Annie), , Paris : Réunion des Musées Nationaux, 1994.Musée Picasso : Hôtel Salé
Stassinopoulos-Huffington (Arianna), , Paris : LGF (le Livre de poche), 1991, 763 p.Picasso, créateur et destructeur
Zervos (Christian), , Paris : Cahiers d'Art, 1932-1978, 33 vol.Pablo Picasso
 
2°) Souvenirs et monographies.
 
, CD Rom, Grolier Interactive, 1996 (éd. française, anglaise, espagnole, allemande, italienne).Picasso, un homme, une œuvre, une légende (Picasso the man, his works, the legend) ; (el hombre, su obra, la leyenda) ; (Ein Mann, sein Werk, Eine legende) ; (L'uomo, l'opera, la leggenda)
Brassaï, , Grasset, Paris, 1964 ; éd. anglaise : New-York, Garden City, 1966, Thames and Hudson, 1967.Conversations avec Picasso (Picasso and company)
Caws (Mary Ann), . A Biography, Thames & Hudson, 2000. Dora Maar. With & Without Picasso
Gilot (Françoise), Lake (Carlton), , Etats-Unis : McGraw-Hill, inc., 1964 ; Londres : Virago Press, 1990 ; éd. française : Paris : Calmann-Levy, 1965, rééd. 1973.Life with Picasso (Vivre avec Picasso)
Kahnweiler (Daniel-Henry), , Mulhouse : Le Point, , 1952, rééd. L'Echoppe, 1988.Huit entretiens avec Picasso
Kahnweiler (Daniel-Henry), , Paris : Chêne, 1948.Les Sculptures de Picasso (The Sculptures of Picasso)
Kahnweiler (Daniel-Henry), , Paris : Gallimard, , 1961, rééd. 1998.Mes Galeries et mes peintres, entretiens avec Francis Crémieux (My galleries and painters)
Olivier (Fernande), , Paris : éd. Pygmalion/Gérard Watelet, 2001.Picasso et ses amis
Prévert (Jacques), , Ramsay, Paris, 1981. Portraits de Picasso, photographies d'André Villers
Richardson (John), , éd. française, Paris : Chêne, 1992-1997, éd. anglaise, New York Random House, 1991-1997. A Life of Picasso/Vie de Picasso (vol. I 1881-1906, vol. II 1907-1917)
Sabartes (Jaime), , New York, 1948 & London, 1949.Picasso : An Intimate Portrait
Sabartes (Jaime), , Paris : Louis Carré & Maximilien Vox, 1946 Picasso. Portraits et souvenirs
Stein (Gertrude), , éd. française, Paris : Floury, 1938, réed. Paris : Christian Bourgois, 1978.Picasso
Vollard (Ambroise), , Paris : Albin Michel, 1937 ; rééd., 1957.Souvenirs d'un marchand de tableaux (Recollections of a Picture Dealer)
 
3°) Catalogues des musées Picasso.
a) En France.
Musée d'Art Moderne de Céret, du musée d'art moderne de Céret, 1992.Guide des collections
Musée Picasso (Antibes), Catalogue des collections, 2000.
Musée Picasso (Paris), . t. I et II, Paris : R.M.N., 1996.Carnets. Catalogue des dessins du Musée Picasso
Musée Picasso (Paris), , t. I et II , Paris : R.M.N., 1985.Catalogue sommaire des collections
Musée Picasso (Paris), , Paris : R.M.N., 1990. Picasso, Une nouvelle dation
Musée Reattu (Arles), , Ville d'Arles : Musée Réattu.Les Picasso d'Arles, portrait d'un musée
b) Espagne.
Museu Picasso (Barcelone), , Ayuntamiento de Barcelona : Museu Picasso Barcelona, 1971.Catalogo de pintura y dibujo

Localisation physique :

Paris

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Archives nationales de France / Musée Picasso

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAN_IR_054656