Inventaire d'archives : Fonds Bernard Hirsch : archives professionnelles et personnelles sur la ville nouvelle de Cergy-Pontoise (1961-1989)

Contenu :

Cet instrument de recherche répertorie les archives produites ou collectées par Bernard Hirsch sur la ville nouvelle de Cergy-Pontoise. D'un volume de 2,40 m.l., il regroupe des rapports, des études, des plans, des comptes-rendus de réunions interministérielles, de la correspondance échangée essentiellement avec des élus, des directives d'aménagement, des notes de cadrage ainsi qu'une importante documentation constituée de coupures de presse, de revues, d'albums photographiques, de brochures émanant de l'E.P.A., de cartes géographiques et de plans de la ville nouvelle.
Ce fonds permet de mieux appréhender les choix d'aménagement, les décisions ainsi que les obstacles et les difficultés rencontrés (26J 15-18) lors de l'aménagement de la ville nouvelle. Il traite tout d'abord de la phase d'études (26J 1-2) puis aborde les premières opérations d'aménagement (26J 6-14) avec notamment les aménagements du quartier de la Préfecture et d'Eragny, la mise en place des voies de communications, les contacts avec de grandes entreprises. Classée en fin d'inventaire et représentant la moitié des archives décrites (26J 19-34), la documentation sur les villes nouvelles complète les documents « administratifs ».
Ces archives sont incomplètes et comportent d'importantes lacunes. En effet, on n'y trouve aucun document traitant des constructions, des opérations de terrassement ou bien encore des appels d'offres. L'aspect financier n'apparaît qu'à travers l'indemnisation des agriculteurs expropriés ou le budget de fonctionnement des organismes aménageurs (26J 3-5).

Cote :

26J 1 - 34

Publication :

Archives départementales du Val-d'Oise
Cergy-Pontoise

Informations sur le producteur :

producteur: Hirsch, Bernard (1927-1988)
Notice biographique
Né à Courbevoie en 1927, Bernard Hirsch fait ses études au lycée Janson de Sailly à Paris. En 1943, âgé de 16 ans, il s'engage dans la Résistance, son père s'étant rallié au général de Gaulle quelques mois plus tôt. Il rejoint ensuite le 1er bataillon de choc du colonel Fernand Gambiez. Ses combats en Afrique du Nord et en France lui permettent d'obtenir la médaille de la Résistance et la Croix de guerre. Après la guerre, il sort diplômé de l'Ecole polytechnique, puis de l'Ecole nationale des Ponts-et-Chaussées.
Sa carrière d'ingénieur débute alors en Afrique (Sénégal, Mauritanie puis Mali). Après une dizaine d'années, il exerce d'autres missions en région parisienne, mettant à profit ses qualités de bâtisseur mais aussi d'administrateur au sein des ministères de l'Education nationale et de l'Equipement.
Ses compétences lui permettent d'être désigné en 1966 par Paul Delouvrier, alors délégué général au District de la région de Paris, pour créer et aménager la ville nouvelle de Cergy-Pontoise dans le cadre du schéma directeur de la région parisienne. L'objectif est de constituer un centre urbain attractif tant du point de vue économique que culturel afin d'atténuer l'importance de la capitale.Le périmètre initialement défini pour cette nouvelle ville, s'étend sur 10 000 hectares dont la moitié doit être acquise sous la forme d'expropriation ou d'achat. Il regroupe 11 communes : Cergy, Courdimanche, Eragny, Jouy-le-Moutier, Menucourt, Neuville-sur-Oise, Osny, Pontoise, Puiseux-Pontoise, Saint-Ouen-l'Aumône et Vauréal. Nommé à la tête de la Mission d'aménagement puis de l'Etablissement public d'aménagement, Bernard Hirsch décide de doter Cergy-Pontoise d'une personnalité propre. Il dessine dès 1966 le profil de la future ville. Cette vision a été concrétisée en partie dans le quartier de la Préfecture :
- architecture diversifiée réalisée à partir de briques et d'ardoises pour rappeler la proximité de la Normandie ;
- présence de nombreux plans d'eau ;
- mélange de zones d'habitation, sportives, administratives, commerciales ;
- réseau de voirie alliant de larges boulevard permettant d'accéder aux voies rapides et avenues plus étroites et sinueuses pour les quartiers d'habitation.
En 1975, au départ de Bernard Hirsch, l'aménagement de Cergy-Pontoise est bien avancé. La préfecture du nouveau département du Val-d'Oise ainsi que le centre commercial régional sont construits. La ville nouvelle dispose d'un cinéma, d'une patinoire, d'une piscine, d'une bibliothèque, d'un bureau de poste, d'établissements scolaires dont l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (E.S.S.E.C.). Du point vue économique, la zone d'activités de Saint-Ouen-l'Aumône est en partie ouverte et des entreprises, telles que Electricité de France, Sagem et Lorilleux-Lefranc, ont décidé de s'implanter sur le territoire. Les premiers habitants se sont installés en 1971.
Quelques années plus tard, grâce à ses connaissances administratives et à son expérience pédagogique (il a été notamment professeur de mathématiques appliquées), il prend la direction de l'Ecole nationale des Ponts et chaussées.Il décède prématurément à l'âge de 61 ans, en 1988.
Fonctions et activités
1945-1951. Ingénieur au sein de la direction générale des travaux publics de l'Afrique occidentale française à Dakar, directeur par intérim du port de Conakry.
1951-1959. Directeur des travaux publics de Mauritanie puis du Mali. Il participe à la réalisation du port de pêche de Nouadhibou (Mauritanie), à la construction du pont sur le Niger à Bamako (Mali), à une étude sur l'évacuation du minerai de cuivre d'Akjoujt et du minerai de fer de Fon-Gouraud (Mauritanie).
1959-1961. Chargé de mission à la direction des constructions scolaires du ministère de l'Education nationale en charge de la carte scolaire et de la programmation des universités.
1961-1965. Ingénieur des Ponts et Chaussées de l'arrondissement nord de Versailles dans l'ancien département de Seine-et-Oise. On lui doit la construction des ponts de Chatou, d'Argenteuil et de Pontoise ainsi que la déviation Sannois-Franconville.
1965-1969. Directeur de la mission d'aménagement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise chargé des études d'urbanisme, d'aménagement et d'équipement ainsi que des premiers travaux d'aménagement.
1969-1975. Directeur de l'Etablissement public d'aménagement (EPA) de la ville de Cergy-Pontoise créé le 16 avril 1969 par décret en charge de l'aménagement de la ville nouvelle.
1975-1983. Directeur régional de l'équipement d'Île-de-France et de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région d'Île-de-France.
1983-1988. Directeur de l'Ecole nationale des Ponts et chaussées et président du groupe interministériel de coordination de l'aménagement du plateau de Valbonne (Sophia-Antipolis).

Informations sur l'acquisition :

Ces archives se composent donc d'un versement fait en 2002 par l'E.P.A., d'un don, la même année, par Catherine Hirsch aux Archives départementales du Val-d'Oise, et enfin d'un dépôt en 2003 réalisé par l'Institut français d'architecture. 
Historique de conservation :
Les archives de Bernard Hirsch, issues de ses activités professionnelles, étaient conservées à son domicile. Après sa mort en 1988, elles ont été scindées en trois groupes par Madame Hirsch en vue de dons. Le premier groupe a été donné en 1989 à l'Établissement public d'aménagement de Cergy-Pontoise (E.P.A.) qui l’a ensuite versé en 2002 aux Archives départementales du Val-d'Oise (cote 1461W). L’autre a été directement donné aux Archives départementales en 2002.
Enfin deux pièces, les projets architecturaux de Ricardo Bofill, ont été données en 1994 à l'Institut français d'architecture et fait l'objet d'un dépôt conformément à l'arrêté du 25 février 2003 aux Archives départementales du Val-d'Oise, avec l'accord avec Madame Hirsch.

Description :

Évolutions :
Néant.
Critères de sélection :
Néant.
Mise en forme :
Classement thématique

Conditions d'accès :

Délai de communicabilité réglementaire : conformément à l’article L213-2 du Code du patrimoine.
Restrictions d’accès liées à l’état matériel des documents : conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

Conditions d'utilisation :

Conformément au règlement de la salle de lecture et à la réglementation en vigueur sur les droits d'auteurs.

Description physique :

Importance matérielle :
2,40 m.l. (34 articles)
Dimmensions :

Ressources complémentaires :

Archives départementales du Val-d'Oise
Fonds de l’Établissement public d'aménagement de Cergy-Pontoise (série W, consultation sur demande).
A noter : - Discours de départ de Bernard Hirsch, 1975 (1315W 40 et 1371W 4)
- Correspondance de Bernard Hirsch, 1965-1969 (1287W 27-28)
- Albums photographiques de Jean-Claude Douvry, 1981 (1655W 40-42)
Fonds d’architectes
- Fonds Dominique Juglar : dossiers de travaux réalisés pour le compte de l’Établissement public d'aménagement de Cergy-Pontoise, 1975-1997 (28J 1-94).
- Fonds Grison : dossiers de construction dans la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, années 1960-1990 (27J 1-25, fonds non classé)
- Fonds Paul Depondt : dossiers de construction dans la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, années 1970-1990 (22J, fonds non classé).
Fonds de la Direction départementale de l’Equipement
Projet aérotrain, 1971-1975 (868W 1, 3)
Autoroute A15, 1968-1988 (932W 77-89)
Construction de la Préfecture du Val-d’Oise, 1965-1972 (966W 1-69)

Références bibliographiques :

Giraudet Pierre, « Adieu à Bernard Hirsch », in PCM-Le Pont, Paris : l'association des Ingénieurs des Ponts et Chaussées et de l'association des anciens élèves de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, octobre 1988, p. 57.
 Hirsch Bernard, L’invention d’une ville nouvelle Cergy-Pontoise 1965-1975. Récit d’un témoin, Paris : Presse de l’Ecole nationale des Ponts et chaussées, 1990, 293 p. [Cote ADVO : BIB 8/2905]
 VADELORGE Loïc, Jean-Eudes Roullier. Un pionnier des politiques de l’espace urbain, Paris : La Documentation française, 2011, 228 p. [Cote ADVO : BIB 8/5830]

Organisme responsable de l'accès intellectuel :

Mises à jour :

Intégration des notices du répertoire dans Thot par Caroline Pompier 21/05/2015
Structuration du répertoire dans l'aide au classement de Thot par Alexandra Machado 22/05/2015
Cet instrument de recherche a été encodé en XML conformément à la DTD EAD (version 2002) avec le logiciel Thot (module Aide au classement) de la société Sicem 26/05/2015

Identifiant de l'inventaire d'archives :

FRAD095_00463

Où consulter le document :

Archives départementales du Val-d'Oise